Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Cherbourg : la Coopérative citoyenne, "une vraie alternative à gauche"

-
Par , France Bleu Cotentin

Après plusieurs mois de réflexion et de dialogue entre forces politiques de gauche, la Coopérative citoyenne vient de désigner celui qui briguera le siège de maire de Cherbourg-en-Cotentin: Barzin Viel-Bonyadi compte bousculer la manière de diriger la ville.

Barzin Viel-Bonyadi, tête de la liste Coopérative citoyenne pour les municipales 2020 à Cherbourg.
Barzin Viel-Bonyadi, tête de la liste Coopérative citoyenne pour les municipales 2020 à Cherbourg. © Radio France - Benoît Martin

A 28 ans, Barzin Viel-Bonyadi a décidé de mettre entre parenthèse son activité professionnelle dans le domaine de la communication pour se consacrer entièrement à la campagne électorale à Cherbourg. Le jeune candidat en est convaincu : il y a une place pour la mouvance qu'il représente. "En 2014, j'ai été élu sur la liste socialiste et je suis devenu le benjamin du conseil municipal", rappelle Barzin Viel-Bonyadi. "A la place qui était la mienne, _je n'avais pas le pouvoir d'influer sur la manière de faire de la  politique_". Le jeune homme trouve déjà que les décisions sont prises trop verticalement. Pour le travail, il s'établit en Pologne en 2017, et c'est l'été dernier qu'il revient à Cherbourg, sa ville natale et s'investit dans le mouvement citoyen qui va bientôt prendre le nom de "Coopérative citoyenne". 

Une équipe plutôt qu'un homme providentiel

Ce qui lui plaît dans ce mouvement, c'est la place donnée au débat d'idée et à la décision collective. "Je n'ai jamais vu un autre groupe politique pratiquer cela pour chaque point de son projet. Evidemment, c'est exigeant, cela prend plus de temps, mais le jeu en vaut la chandelle par la qualité des décisions prises", souligne Barzin Viel-Bonyadi avant d'ajouter, "c'est ainsi que nous comptons faire de la politique demain, si nous sommes élus à Cherbourg-en-Cotentin". Cette vision collégiale de la gestion du pouvoir politique se traduit par la volonté de donner plus de pouvoirs aux adjoints et d'associer les simples citoyens dès que possible par des consultations.

D'autres listes revendiquent leur caractère citoyen, ainsi que leur intention de consulter les habitants. "Oui mais lorsqu'on regarde de plus près, les principales mesures annoncées par nos concurrents sont des mesures décidées par trois ou quatre personnes, ce qui n'est pas notre cas", répond le candidat de la Coopérative citoyenne.

L'écologie au coeur du projet

On l'a compris, cette liste revendique une autre façon de faire de la politique, mais aussi des idées qui s'articulent autour d'une priorité : l'écologie. "Nous allons adopter dans les premières semaines _une Charte du vivant que chacune des politiques que nous allons développer devra respecter_". Et Barzin Viel-Bonyadi de commencer à évoquer quelques-unes des mesures que sa liste compte appliquer et qui seront détaillées d'ici une dizaine de jour : une alimentation bio et locale dans les cantines, une pépinière pour les agriculteurs souhaitant s'engager dans une démarche éco-responsable, une légumerie municipale, la circulation d'un bus pour informer les citoyens de leurs droits, ou encore un revenu minimum social garanti...  

Un duel à gauche que trancheront les électeurs

L'existence de deux listes de gauche à Cherbourg-en-Cotentin pourrait-elle être de nature à faire le jeu des autres candidats déclarés? La question est légitime, mais Barzin Viel-Bonyadi y voit une chance. D'après lui, "la Coopérative citoyenne est en mesure de faire revenir vers les urnes une partie des électeurs déçus par la gauche depuis quelques années et qui ne se reconnaîtront pas dans la liste de la majorité sortante". Et puis le premier tour des municipales permettra aussi de mesurer le rapport de force entre ces deux gauches souligne le candidat qui rappelle qu'aux dernières élections Européennes, les 3 partis qui soutiennent aujourd'hui sa candidature (EELV, la France Insoumise, Génération) ont rassemblé 25% des suffrages sur le territoire de Cherbourg-en-Cotentin. Et l'on comprend déjà que la Coopérative citoyenne a de l'ambition et des idéaux, qu'elle ne compte pas brader si d'aventure, des discussions devaient être envisagées dans l'entre-deux tours, avec une autre liste.  

Outre la liste de la Coopérative citoyenne, sont aussi présentes à Cherbourg-en-Cotentin, la liste Passion Commune menée par Benoît Arrivé, la liste Pour vous conduite par Sonia Krimi, et la liste l'Avenir en tête, dirigée par David Margueritte.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu