Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 54 en orange

Municipales à Cherbourg : Revivez le débat des candidats

-
Par , France Bleu Cotentin

France Bleu Cotentin en partenariat avec Ouest-France et La Presse de la Manche, organisait ce lundi 9 mars un débat en public entre les quatre candidats en lice pour le premier tour de l'élection municipale de Cherbourg-en-Cotentin. Une heure et demi de débat à revivre ici.

David Margueritte, Benoît Arrivé, Barzin Viel-Bonyadi et Sonia Krimi : 1h30 pour convaincre!
David Margueritte, Benoît Arrivé, Barzin Viel-Bonyadi et Sonia Krimi : 1h30 pour convaincre! © Radio France - Benoît Martin

De la présidence de l'agglomération du Cotentin aux rythmes scolaires en passant par les transports, la santé, la sécurité ou encore la politique commerciale, Les quatre candidats en lice pour la mairie de Cherbourg-en-Cotentin ont échangé leurs arguments durant près d'une heure et demi lundi soir, salle Chantereyne devant près de 450 spectateurs.

Salle comble pour le débat entre les candidats à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin organisé par Ouest-France, La Presse de la Manche et France Bleu Cotentin.
Salle comble pour le débat entre les candidats à la mairie de Cherbourg-en-Cotentin organisé par Ouest-France, La Presse de la Manche et France Bleu Cotentin. © Radio France - Paul Jamet

Les rythmes scolaires

Sur la question des rythmes scolaires, Benoit Arrivé, candidat de la liste Passion Commune, propose "les conditions du débat en mettant en place un référendum de consultation citoyenne en 2021". Personnellement, le maire sortant estime que "les 4 jours et demi d'école ont permis à beaucoup d'enfants de découvrir des activités qu'ils n'auraient jamais pratiquées sans cela". L'idée d'une consultation sur le sujet, est aussi défendue par le candidat de la Coopérative citoyenne, Barzin Viel-Bonyadi, qui compte décider suite à une votation citoyenne. Du côté de David Margueritte et de Sonia Krimi, la décision est prise de revenir à 4 jours d'école par semaine "dès la rentrée prochaine", indique le candidat de l'Avenir en tête. La tête de liste "Pour vous" de son côté assure vouloir prendre en charge gratuitement les activités qui seront proposées en remplacement, le mercredi matin, pour les enfants.

Salle de sport et spectacle

Le sujet de la salle de sport et spectacle s'est imposé dans la campagne, mais le candidat Barzin Viel-Bonyadi fait entendre sur le sujet un discours divergent : "je ne vois pas en quoi c'est un sujet essentiel", indique-t-il, dénonçant les projets de salles onéreux et consommateurs d'espaces agricoles. Sonia Krimi comme David Margueritte défendent l'idée d'un équipement sport et loisir construit en périphérie. Le maire sortant Benoît Arrivé croit à la rénovation de l'espace Chantereyne transformé en Palais des Sports.

Débat municipal : rythmes scolaires et salle de sport

Le commerce de centre ville

Pour Sonia Krimi, le dynamisme du centre-ville est lié à la question des transports et du stationnement. Elle souhaite par ailleurs voir créée une agence d'urbanisme, milite pour un marché couvert et pour la revégétalisation de l'espace public. Barzin Viel-Bonyadi souhaite de son côté rendre le centre-ville au piéton et aux mobilités douces et insiste sur l'importance d'une ville plus propre. De son côté, David Margueritte nommera un manageur de centre ville et veut aussi le retour de verdure dans le centre, y compris place De Gaulle. Enfin, Benoît Arrivé annonce son intention de rénover les rues piétonnes et évoque la dynamisme apporté par quelques événements du type de l'arrivée de la Fastnet.

Débat municipales Cherbourg-en-Cotentin : Commerce, agglo, et maires délégués

Les candidats face à face durant une heure et demi pour confronter leurs idées pour Cherbourg-en-Cotentin
Les candidats face à face durant une heure et demi pour confronter leurs idées pour Cherbourg-en-Cotentin © Radio France - Paul Jamet

Présidence de l'agglo, maires délégués et alliances politiques

Interrogés sur leur ambition d'être candidats à la présidence de l'agglomération, tous les candidats ne font pas preuve de la même clarté. David Margueritte est le seul à annoncer sans hésiter qu'il sera candidat à la présidence du Cotentin. A l'inverse, Barzin Viel-Bonyadi l'exclut d'office. Plus flou, Benoît arrivé assure qu'il y aura un ou une candidate issu de sa liste, sans être plus précis. Quant à Sonia Krimi, elle se contente de souhaiter une agglomération respectueuse des villes et des territoires ruraux, sans répondre à la question. 

A propos de la persistance des maires délégués, ils sont tous favorables à en nommer une fois élus. Une exception : Barzin Viel-Bnoyadi, pour qui ça n'a plus de raison d'être et "ça coûte cher". Enfin sur la question des éventuelles alliances entre les deux tours des élections : pas question répond David Margueritte. Réponse plus nuancée de la part de Benoît Arrivé. La décision a été prise à la coopérative citoyenne, mais ne sera rendue publique qu'après le premier tour indique Barzin Viel-Bonyadi. Enfin, Sonia Krimi évoque son intention de travailler avec tout le monde si elle est élue, mais sans parler d'alliances politiques. 

Débat municipales Cherbourg-en-Cotentin : santé, transport, sécurité

Choix de la station

À venir dansDanssecondess