Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales à Clermont-Ferrand : les électeurs plutôt rassurés par les mesures sanitaires

Par

Les électeurs de 207 communes auvergnates sont appelés aux urnes ce dimanche, pour le second tour des élections municipales. A Clermont-Ferrand, comme ailleurs, ils ont ouvert à 8 heures, dans des conditions sanitaires particulières.

Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures
Les bureaux de vote ont ouvert à 8 heures © Radio France - Mickaël Chailloux

Etonnant. A 8 heures, une file d'attente jusqu'à la route s'est formée à l'école maternelle Aristide Briand, à Clermont-Ferrand. En une heure, ils sont environ une centaine a s'être déplacés pour voter dans les trois bureaux de vote que contient l'établissement. "J'espère qu'on sera un peu plus au-dessus des chiffres du 15 mars" souffle le président du bureau de vote 404, Jean-Jacques. Six fois qu'il tient sa place, et cette année, c'est dans des conditions particulières. "J'ai une visière, un masque, on désinfecte les stylos, les parties communes" explique-t-il, alors qu'une des assesseures bénévoles désinfecte les isoloirs.

Publicité
Logo France Bleu

110 000 masques distribués sur tout le Puy-de-Dôme

Chaque bureau de vote s'est donc préparé à cette élection particulière. Ainsi, les mairies où l'on vote dans le Puy-de-Dôme se sont vus remettre par les services de l'État une dotation de masques, visières et solutions hydroalcoolique : 210 litres de gels hydroalcoolique, 110 650 masques pour les électeurs, 4800 masques et 2736 visières pour les membres des bureaux de vote. C'est le cas dans les 69 bureaux clermontois, où les électeurs ne s'affolent pas trop. "C'est important" de voter, explique Anne-Marie, l'une des premières à s'être rendue à l'école Aristide Briand. "D'abord en tant que femme, parce qu'on s'est battus pour avoir le droit, et puis parce qu'il faut donner son avis pour la cité." 

Sous son masque, qu'elle "porte tout le temps", Nicole n'envisageait pas de ne pas voter. "Tout est fait, je suis venu avec mon propre stylo, il y a du gel hydroalcoolique..." explique celle qui habite dans un immeuble près du bureau de vote 404. Le 15 mars dernier, 440 personnes ont voté dans ce bureau, sur 1082 inscrits. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu