Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Clermont-Ferrand: Olivier Bianchi présente sa liste et son programme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Olivier Bianchi a dévoilé ce vendredi sa liste pour les prochaines élections municipales. A deux mois du scrutin, la liste du maire sortant est la première à être connue à Clermont-Ferrand.

Les colistiers de Naturellement Clermont presque au complet
Les colistiers de Naturellement Clermont presque au complet © Radio France - Emmanuel Moreau

On connait les têtes de liste pour ces municipales à Clermont-Ferrand (sauf pour le RN) mais encore faut-il ajouter les 54 noms nécessaires pour composer une liste complète. Pas forcément simple, d'autant plus qu'il faut respecter la parité; certaines listes auraient du mal à trouver les derniers candidats. Tout doit être bouclé pour le 27 février, date limite de déclaration en préfecture. 

Olivier Bianchi a dégainé le premier en présentant le nom de ses colistiers. Le maire sortant conduit une liste de gauche plurielle, avec les étiquettes PS, EELV, PCF, Génération-s, Place Publique, PRG et Nouvelle Donne. Ce qui impose un équilibre délicat à respecter entre les forces en présence avec une douzaine de candidats pour le PS et EELV. Une liste renouvelée à 54%, c'est à dire 28 candidats qui n'étaient pas élus et avec une moyenne d'âge de 48 ans.

Un budget carbone

Cela n'empêche pas que l'on retrouve quelques "habitués" de l'hôtel de ville de Clermont et de la vie politique locale: Cyril Cineux, Christine Dulac Rougerie, Marion Canales, Nicolas Bonnet, Cécile Audet, Dominique Adenot, etc... Mais Olivier Bianchi est un fin politique et sait qu'il faut aussi apporter un peu de surprise et des têtes nouvelles emblématiques pour composer une liste. C'est le cas avec la numéro 2: Anne-Laure Stanislas, une militante EELV de 38 ans, qui a participé à la création d'un habitat participatif. Ou bien Margot Smirdec, une anesthésiste très engagée dans le mouvement de grève de l'hôpital public (50eme place, non éligible). A noter également l'absence sur cette liste de la première adjointe sortante: Françoise Nouhen.

Une présentation de la liste qui a fait un peu passer au second plan la présentation des grandes lignes du programme de cette liste. Elles se déclinent autour de quatre engagements: une ville pour toutes et tous, une ville mobile et durable, une ville nature et une ville vivante. Parmi les idées qui se dégagent, la mise en place d'une mutuelle collective ou bien la mise en place d'un budget carbone pour la ville, pour que toutes les actions municipales ne soient pas considérées du seul point de vue financier mais aussi de prendre en compte le coût en matière d'environnement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu