Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Cognac : sept listes en présence

-
Par , France Bleu La Rochelle

La préparation des élections municipales des 15 et 22 mars... A Cognac, le maire actuel, Michel Gourinchas, ne se représente pas aux suffrages, après deux mandats depuis 2008. Trente-trois sièges sont à pourvoir. Pas moins de sept listes sont dans les starting-blocks.

Le maire sortant, Michel Gourinchas, ne se représente pas après deux mandats
Le maire sortant, Michel Gourinchas, ne se représente pas après deux mandats © Radio France - Pierre MARSAT

En 2014, Michel Gourinchas l'avait emporté au second tour, au terme d'une triangulaire, avec près de 50% des voix. Celui qui était, à l'époque son directeur de cabinet, Jonathan Munoz, se présente comme son dauphin. A droite, c'est la division : Jean-Hubert Lelièvre, conseiller départemental en Charente et directeur de Charentes-Tourisme, et Morgan Berger, agent immobilier après avoir été manutentionnaire dans l'industrie viticole, s'affronteront au premier tour. Une liste centriste sera aussi présente aux municipales du mois de Mars : elle est conduite par Pascaline Brisset, qui met l'accent sur la transparence de la vie politique.  

Un peu moins de 13 000 électeurs à Cognac

Ni gauche ni droite, c'est aussi la stratégie de Damien Bertrand, qui a reçu l'investiture de La République en Marche, le parti du Président de la République. Ce quadragénaire, issue d'une famille de viticulteurs, veut changer sa ville.  En 2014, la triangulaire au second tour avait opposé le maire sortant Michel Gourinchas, le chef de file de l'opposition Noël Belliot, et la représentante du Front National, Isabelle Lassalle, qui avait obtenu près de 14% des voix. Isabelle Lassalle porte désormais les couleurs du Rassemblement National. A la gauche de la gauche, un collectif s'est constitué autour du Parti de Gauche et de la France Insoumise. La tête de liste sera tirée au sort. Cognac est une ville de 19 500 habitants. Après une baisse importante, la population recommence à augmenter depuis deux ans. Un peu moins de 13 000 électeurs sont attendus dans les bureaux de vote.

La place François Ier à Cognac - Radio France
La place François Ier à Cognac © Radio France - Pierre MARSAT

Reportage sur les municipales à Cognac

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu