Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Guéret : les candidats multiplient les rencontres avec les habitants à 3 semaines des élections

-
Par , France Bleu Creuse

Dernière ligne droite avant le premier tour des élections municipales du 15 mars. A Guéret, les candidats ont multiplié les tractages et les rencontres avec les habitants, ce weekend.

 La campagne électorale pour les municipales bat son plein à trois semaines des élections.
La campagne électorale pour les municipales bat son plein à trois semaines des élections. © Radio France - Sophie Peretti

La campagne des municipales bat son plein à Guéret. Ce weekend, les quatre listes sont parties à la rencontre des habitants de la commune pour faire connaître leur programme à trois semaines du premier tour des élections.

Direction le marché, place Bonnyaud pour beaucoup de candidats, comme la liste d'union de la Gauche "Guéret en commun", ce samedi.  La cheffe de file, Sylvie Bourdier et une douzaine de ses colistiers ont arpenté les lieux avec leurs tracts, tout juste sortis de l'imprimerie. La principale du collège Marouzeau a enchaîné les poignées de main avec bon nombre de connaissances et quelques échanges sur son programme. 

Des colistiers de Sylvie Bourdier, tête de liste de "Guéret en commun" ont échangé avec les habitants sur le marché, place Bonnyaud, samedi. - Radio France
Des colistiers de Sylvie Bourdier, tête de liste de "Guéret en commun" ont échangé avec les habitants sur le marché, place Bonnyaud, samedi. © Radio France - Virginie Vandeville

Les électeurs boudent-ils le scrutin ?

Un exercice plaisant pour la candidate qui a essuyé tout de même quelques refus. "On a l'impression que les gens ont une certaine lassitude du monde politique à l'échelle national qui se répercute au niveau local" constate Sylvie Bourdier qui assure qu'elle continuera à tracter avec son équipe jusqu'aux élections, en plus des réunions publiques.

Un constat partagé par Thierry Delaitre. "Un nouveau souffle pour Guéret" a choisi  de se rendre, tous les weekends, depuis trois semaines, dans les quartiers. Après le square du pont de Paris, la place de Maindigour, ils ont installé leur barnum, rue de Faulette, dans le quartier de Champegaud. Avec du jus de pomme local, et quelques tracts, ils se donnent pour objectif d'aller au plus près des guérétois. 

Thierry Delaitre de la liste "Un nouveau souffle pour Guéret" et quelques colistiers rue faulette, samedi. - Radio France
Thierry Delaitre de la liste "Un nouveau souffle pour Guéret" et quelques colistiers rue faulette, samedi. © Radio France - Virginie Vandeville

Force est de constater que l'initiative ne trouve pas vraiment son public. "On arrive à en rencontrer quelques-uns. Il n'y a pas une audience massive mais nous sommes plus dans le registre du qualitatif, des discussions de fond", précise le professeur d'économie au lycée Pierre Bourdan qui profite de sa présence pour faire du porte-à-porte.

C'est également la stratégie d'Eric Corréia, tête de liste de Guéret 2020. Plus de 3000 tracts seront glissés dans les boîtes aux lettres d'ici la semaine prochaine. Avec son équipe de campagne, il fait le tour des quartiers de la ville à la rencontre des gens "qui ne vont pas forcément dans les réunions publiques mais qui ont des choses à dire", précise le candidat et président de l'Agglomération du Grand Guéret.

Eric Correia de "Guéret 2020" avec une habitante lors d'une distribution de tracts dans les rues de la ville, samedi. - Radio France
Eric Correia de "Guéret 2020" avec une habitante lors d'une distribution de tracts dans les rues de la ville, samedi. © Radio France - Virginie Vandeville

Le tractage reprendra le weekend prochain pour Marie-François Fournier, tête de la liste apolitique de la ville. La candidate est en rupture de stock. Cette débutante en politique avoue "un amateurisme. En matière de communication, on a été pris par les échéances de publications et par manque d'anticipation." Ce samedi, la candidate a profité du beau temps pour faire sa photo de campagne !

Marie-François Fournier entourée des membres de sa liste présents samedi, square Jorrand, pour faire la photo de campagne. - Radio France
Marie-François Fournier entourée des membres de sa liste présents samedi, square Jorrand, pour faire la photo de campagne. © Radio France - Virginie Vandeville
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu