Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Guéthary : ce qui se cache derrière les résidences secondaires

-
Par , France Bleu Pays Basque

La commune affiche un taux record de résidences secondaires : 49,9%, et pour la première fois depuis longtemps, deux listes sont en concurrence. Dominique Ferrero, résident partiel à Guéthary, emmènera une liste contre la maire sortante Marie-Pierre Burre-Cassou.

Plus de la moitié des logements sont des résidences secondaires fermées huit mois dans l'années
Plus de la moitié des logements sont des résidences secondaires fermées huit mois dans l'années © Radio France - Bixente Vrignon

Guéthary, c'est la plus petite commune de la côte, en superficie et en nombre d'habitants. Coupée en deux par la D810, elle cultive la discrétion, et n'entend surtout pas faire parler d'elle. Pourtant, depuis quelques années, l'arrivée de quelques personnalités médiatiques lui a collé une image de "ghetto de bobos" dont elle a du mal à se défaire.

De nombreux records

La D810 coupe le village en deux
La D810 coupe le village en deux © Radio France - Bixente Vrignon

Guéthary cumule de nombreux records : records de résidences secondaires, mais c'est une donnée historique depuis les années 60 au moins, la commune s'en est fait une spécialité. Guéthary est aussi la seule commune du Pays Basque à compter un seul et unique agriculteur, et elle a certainement l'une des populations parmi les plus vieillissantes avec 36,1% de plus de 60 ans. 

Depuis 1968, la commune a connu une croissance minuscule : 1.356 habitants aujourd'hui, soit 322 habitants supplémentaires en 50 ans, alors que le nombre de logements a doublé. Une vraie prouesse sur la côte basque qui s'explique par le fait que la plupart de ces constructions ne sont pas occupées à l'année. Aujourd'hui, 49,9% du parc immobilier est classé en résidence secondaire selon les chiffres de l'INSEE, et le village est confronté à un choix entre l'équipe sortante emmenée par Marie-Pierre Burre-Cassou qui est revenue sur certains projets immobiliers, et un nouvel arrivé, Dominique Ferrero, qui a découvert Guéthary en 2005.

Deux listes briguent la mairie de Guéthary
Deux listes briguent la mairie de Guéthary © Radio France - Bixente Vrignon

Jusqu'à 10.000€ le m²

En témoigne Véronique Laborde, agent immobilier, le prix de l'immobilier a flambé : "C'est un marché compliqué, très peu ouvert aux gens d'ici, hélas ! Ça reste des ventes aux personnes qui viennent de Paris, Toulouse ou Bordeaux, et le prix veulent aller de 5.000€ à 10 000€/m². On vient de vendre une villa à 1,7 millions d'euros à des gens de Paris". 

Mais les locaux disent vouloir "préserver le village dans on état original, il ne faut pas qu'on soit trop aimés, trop courtisés". Et pour certains résidents secondaires, "continuer à rajouter des logements sociaux, ce n'est pas la solution."

"On a vendu une villa 1,7 millions d'euros"

Les maisons avec vue sur la mer s'arrachent à prix d'or
Les maisons avec vue sur la mer s'arrachent à prix d'or © Radio France - Bixente Vrignon

Deux candidats en lice à Guéthary

  • Marie-Pierre Burre-Cassou, la maire sortante.
  • Dominique Ferrero.
Dominique Ferrero (à gauche) et Marie-Pierre Burre-Cassou (à droite).
Dominique Ferrero (à gauche) et Marie-Pierre Burre-Cassou (à droite). © Radio France - Bixente Vrignon

Réécoutez notre débat entre les deux candidats à la mairie de Guéthary.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu