Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Issoudun : Damien Mercier, de Lutte Ouvrière, veut faire entendre la voix des travailleurs

-
Par , France Bleu Berry

Damien Mercier est candidat aux municipales à Issoudun. Il est à la tête de la liste Lutte Ouvrière dans la commune. Ce retraité de 69 ans veut se battre contre une société qu'il juge trop capitaliste.

Damien Mercier, candidat Lutte Ouvrière à Issoudun
Damien Mercier, candidat Lutte Ouvrière à Issoudun © Radio France - Elodie Rabelle

Il est le seul adhérent Lutte Ouvrière de sa liste, Damien Mercier est un retraité de 69 ans et candidat aux municipales à Issoudun. Son objectif est clair, reconstruire un parti ouvrier et faire entendre la voix des travailleurs. Présent, seul, ce samedi sur le marché d'Issoudun, Damien Mercier veut détailler ses combats : "les coups qui sont portés contre les travailleurs sont énormes, ils sont marginalisés, on leur baisse leurs allocations, on baisse leurs retraites. A Lutte Ouvrière, nous disons aux travailleurs qu'ils peuvent se battre contre le capitalisme." 

Damien Mercier veut ainsi défendre les services publics, s'opposer à la réforme des retraites et lutter contre les salaires trop bas. 

Défendre les travailleurs, c'est un défi pour la ville"

Le candidat porte un regard critique sur les politiques menées et leurs conséquences sur les territoires : "Ce sont les gros qui se gavent et les petits qui crèvent. Défendre les travailleurs, c'est un défi pour la ville. Les services sociaux ont été diminués tandis qu'il y a beaucoup de familles qui ont besoin d'aide. Il faut aussi des transports qui correspondent aux problématiques quotidiennes." 

Le premier tour des municipales se tient le 15 mars prochain. A Issoudun, deux autres candidats sont en lice : le maire sortant André Laignel et Christopher Albarao, soutenu par la droite issoldunoise. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess