Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à La Rochelle : le PS choisit son ex-dissident Jean-François Fountaine

-
Par , France Bleu La Rochelle

Le Parti Socialiste de La Rochelle a décidé de soutenir le maire sortant, le divers gauche Jean-François Fountaine, pour les prochaines élections municipales du mois de mars. Jean-François Fountaine est pourtant un dissident... du PS !

Le maire Jean-François Fountaine s'était montré très présent lors de la dernière Université d'été du PS à la Rochelle
Le maire Jean-François Fountaine s'était montré très présent lors de la dernière Université d'été du PS à la Rochelle © Radio France - Julien Fleury

La Rochelle, France

Les temps changent à La Rochelle en matière de politique. Pour les prochaines élections municipales, le Parti Socialiste vient de décider de soutenir Jean-François Fountaine. Les militants socialistes de l'agglomération rochelaise ont approuvé ce choix jeudi 28 novembre 2019, à 68,88 %. L'actuel maire divers gauche, Jean-François Fountaine, avait pourtant fait dissidence en 2014 lors des précédentes élections municipales : il s'était porté candidat malgré sa défaite à la primaire du PS, et il en avait été exclu.

Jean-François Fountaine était alors soutenu par un autre dissident socialiste, le député Olivier Falorni. Mais depuis, Olivier Falorni a lâché son ancien meilleur ami politique, pour se porter lui-même candidat aux prochaines municipales. Olivier Falorni, tombeur de Ségolène Royal aux législatives, qui reste marqué au fer rouge au PS : impossible de se rapprocher de lui.

Un projet républicain et humaniste autour de la justice sociale et de la transformation écologique de la société

Or, depuis ces déboires locaux, aggravés par la déroute de la présidentielle, les socialistes rochelais restent trop faibles pour prétendre mener une liste autonome aux municipales. Le rapprochement, un temps évoqué, avec la liste menée par Jean-Marc Soubeste, d'Europe Ecologie - Les Verts, ne s'est pas concrétisé, le PS se range donc directement derrière son (ancien) dissident. Jean-François Fountaine, qui s'était montré très présent - et déjà très bien accueilli !- lors du retour de l'Université d'été du PS à La Rochelle, au mois d'août.

A La Rochelle, le PS entend maintenant construire "un projet républicain et humaniste" autour de la "justice sociale et de la transformation écologique de la société". Il salue ainsi "le choix fort effectué par Jean-François Fountaine en faveur de l’ambitieux programme La Rochelle, territoire zéro carbone".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu