Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Laval : le candidat du Rassemblement National a fait campagne "dès cet été"

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Jean-Michel Cadenas présentera ce samedi son programme pour la ville de Laval. Le candidat du Rassemblement National aux élections municipales a sa liste complète et dit avoir battu la campagne dès l'été 2019.

Jean-Michel Cadenas, tête de liste "Laval en Avant" va présenter 30 propositions.
Jean-Michel Cadenas, tête de liste "Laval en Avant" va présenter 30 propositions. © Radio France - Germain Treille

Samedi, Jean-Michel Cadenas, le candidat du Rassemblement National à Laval évoquera les élections municipales dans un restaurant de Changé. La tête de liste Laval En Avant va présenter trente propositions. L'ancien militaire explique avoir ses 43 colistiers pour les élections du mois de mars. 

Il a même fait du porte-à-porte dès l'été dernier. C'est d'ailleurs après ces rencontres avec les Lavallois que Jean-Michel Cadenas a bâti son programme. "J'ai fait quasiment tous les quartiers. Cela m'a permis de susciter chez les habitants des réactions, des observations. On a abordé plusieurs thèmes comme la voirie, la gestion de la ville. C'était un sondage grandeur nature" explique le délégué départemental du Rassemblement National en Mayenne.

Un quart d'heure citoyen

Début février, Jean-Michel Cadenas et son équipe iront à nouveau à la rencontre des Lavallois sur les marchés par exemple. Pendant la campagne, le candidat souhaite parler "de l'insécurité, de l'image de la ville" mais aussi de "l'écoute des citoyens". La tête de liste RN propose d'ailleurs "un quart d'heure citoyen" à la fin de chaque conseil municipal. Un habitant qui serait présent pendant une séance pourrait interpeller les élus pendant 15 minutes maximum. Un quart d'heure déjà instauré dans plusieurs villes de France.

En 2014, aux dernières élections municipales, le RN, anciennement Front National, avait réuni 7,36% des voix au second tour.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu