Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Lille : la candidate LREM propose la gratuité totale dans les cantines

-
Par , France Bleu Nord

C'est la première mesure phare dévoilée par Violette Spillebout : la cantine gratuite pour les 12 500 élèves d'école primaire d'ici 2023 à Lille, Hellemmes et Lomme. Martine Aubry parle d'une "annonce démagogique".

Violette SPILLEBOUT, la candidate LREM aux élections municipales à Lille
Violette SPILLEBOUT, la candidate LREM aux élections municipales à Lille © Radio France - FRANCOIS CORTADE

Lille, France

On ne l'attendait pas sur ce terrain pour dévoiler la première mesure de son programme pour les élections municipales à Lille. Violette Spillebout, la candidate investie par La République en Marche (et soutenue par l'UDI, le Modem, l'UDE, le Mouvement Radical et le collectif "Faire respirer Lille") met en avant "une mesure d'égalité" pour tous les enfants lillois : "nous souhaitons que tous les enfants puissent manger à la cantine. Bien vivre ensemble c'est prendre le repas ensemble".

Nous souhaitons qu'il n'y ait plus d'exclus à la cantine, que tous les milieux sociaux se retrouvent dans les cantines lilloises

La candidate estime que trop peu d'enfants mangent à la cantine à Lille, autour de 60%, un chiffre qui serait en-dessous de la moyenne nationale. La maire de Lille, Martine Aubry avance un chiffre bien plus élevé, autour de 75%.

Un coût de 6 millions d'euros

La mesure sera d'abord mise en place dans une école par quartier à la rentrée de septembre 2020, en cas de victoire aux élections, avec une généralisation à toutes les écoles élémentaires en septembre 2021 et à l'ensemble des maternelles en septembre 2023. Le coût pour la mairie est estimé à 4 millions d'euros pour l'année 2021 : trois millions d'euros pris en charge par la municipalité et 1 million d'euros provenant d'une aide de l'Etat. La directrice de campagne de la candidate LREM, Ingrid Brûlant, estime que ce coût de 3 millions d'euros sera financé grâce à des économies (frais de gestion et moindre gaspillage d'aliments en cuisine centrale). Violette Spillebout promet de ne pas augmenter les impôts locaux pour financer cette mesure.

Qui seront les grands gagnants de la mesure ?

La gratuité totale de la cantine bénéficiera donc à tous, quel que soit le niveau de revenus. Aujourd'hui, une tarification sociale existe pour calculer le coût du repas, son prix a d'ailleurs été divisé par deux par l'actuelle municipalité en 2008. Invitée de l'émission Dimanche en Politique sur France 3 Nord-Pas-de-Calais, Martine Aubry a rappelé que "46% des enfants lillois qui mangent à la cantine paient 1€ ou même moins le repas, 29% d'entre eux paient 0,50€ le repas, on a même 300 enfants qui ne paient rien parce que la situation des parents ou de la mère seule l'impose. Ceux qui paient le plus paient 4,75€ le repas".

On ne peut pas dire qu'on matraque les catégories les plus élevées. 

"C'est plus une annonce un peu démago qu'une mesure de justice sociale, c'est même profondément injuste", critique la maire PS rappelant que ce serait "un cadeau" surtout pour les familles les plus aisées. 

Aucun enfant ne va à la cantine aujourd'hui à cause du prix

L'émission Dimanche en Politique, en partenariat avec France Bleu Nord, sera diffusé ce dimanche 8 décembre à 11h30 sur France 3 Nord-Pas-de-Calais.

Un cadeau pour les plus aisés ?

Violette Spillebout donne de son côté deux exemples de bénéficiaires de sa mesure : un parent seul touchant les minima sociaux paie 139€/an la cantine pour deux enfants, un couple de cadres règle 1 163€/an pour deux enfants

Notre souhait, c'est l'égalité d'accès et la mixité sociale.

"Il n'y aura plus de problème d'impayés, de relance de factures qui sont très culpabilisants. Il y aura en plus une augmentation en qualité de la cantine. Le programme faire respirer Lille sera un programme courageux qui fera des choix. On a aura des mesures qui coûtent de l'argent et une gestion efficace de la dépense publique et de l'impôt des Lillois". Violette Spillebout dévoilera ses deuxième et troisième mesures de son programme les 16 et 19 décembre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu