Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Lille : les réactions à l'annonce de la candidature de Martine Aubry

-
Par , France Bleu Nord

La maire PS de Lille a expliqué, ce vendredi matin, sur France Bleu Nord sa candidature à un quatrième mandat.

Le beffroi de l'hôtel de ville de Lille
Le beffroi de l'hôtel de ville de Lille © Radio France - Stéphane Barbereau

Lille, France

Martine Aubry sera donc candidate à un quatrième mandat de maire, en mars 2020 pour aller "plus loin et plus fort" sur le plan social et écologique. L'élue PS qui avait assurer en 2013 qu'elle arrêterait après trois mandats successifs est finalement revenue sur cette promesse estimant qu'il y a "des circonstances exceptionnelles".

Pour la candidate LREM, Violette Spillebout,  la maire de Lille repart au combat sans convictions : 

C'est un choix par dépit et avant tout un constat d'échec flagrant

La France Insoumise doute de la politique écologique de Martine Aubry : 

Lille est une ville bétonnée, socialement fracturée, à plusieurs vitesses

Stéphane Baly, la tête de liste d'Europe Ecologie Les Verts estime que cette candidature de la maire PS de Lille, dont il est l'un des conseillers municipaux dans la majorité, est "un renoncement majeur" alors qu'elle avait annoncé que ce mandat serait le dernier : 

Une page se tourne à Lille, celle des mandatures Aubry et une certaine idée du développement de la ville.

Le candidat Les Républicains, Marc-Philippe Daubresse salue cette clarification politique estimant que jusque-là, la maire de Lille faisait campagne avec les moyens de la mairie : 

Cette ville est plus dure, qu'on y vit plus mal qu'avant

"L'autre priorité c'est de changer la gouvernance verticale et autoritaire de Mme Aubry".

A droite, toujours, Thierry Pauchet, leader actuel du groupe d'opposition "Un Autre Lille" et tête de liste "Les Lillois sont formidables" rappellent l'absence de deux thèmes importants dans les premières déclarations de Martine Aubry : la sécurité et la tranquilité :

Le Maire de Lille ne perçoit pas la désastreuse situation dans laquelle se trouve notre ville sur ces questions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu