Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Lille : les réactions à notre sondage

-
Par , France Bleu Nord

Selon notre sondage Ipsos Sopra-Stéria France Bleu, France Info, La Voix du Nord, Maryine Aubry virerait en tête du 1er tour avec 30% des voix devant la liste EELV (18%) et LREM (15%). Une enquête à 3 mois du 1er tour des élections municipales qui fait réagir les candidats.

Le conseil municipal de Lille, en novembre 2019, avec la maire PS Martine Aubry
Le conseil municipal de Lille, en novembre 2019, avec la maire PS Martine Aubry © Radio France - Stéphane Barbereau

Lille, France

C'est un indicateur à trois mois du 1er tour des élections municipales : la liste emmenée par Martine Aubry arrive largement en tête des intentions de vote (30%) devant EELV (18%) et LREM (15%). La candidate macroniste Violette Spillebout est largement distancée mais garde espoir : 

15% alors que je suis nouvellement candidate aux municipales à Lille, c'est très positif.

"Les Lilloises et les Lillois ne sont pas encore vraiment dans les municipale, les candidats n'ont pas présenté leur programme et le contexte national n'est pas très favorable. je retire deux enseignements : les extrêmes sont contenus :

le Rassemblement National et LFI sont contenus et Martine Aubry ne peut pas gagner seule.

"Elle va devoir travailler des alliances avec EELV peut-être même LFI. Rappelons-nous qu'Adrien Quaténnens (député LFI de Lille) a été élu en 2017 avec le soutien du Parti Socialiste".

Martine Aubry sereine

Le sondage montre également que le bilan de la maire sortante est jugé "bon" ou "excellent" par 65% des personnes interrogées. Ce dont s'est félicité l'élue PS : 

Ce qui me touche le plus, c'est que les Lillois approuvent largement notre action

Stéphane Baly pointe les échecs d'Aubry

Chez Europe Ecologie les Verts, on espérait sans doute être plus proche de la maire PS, alliée à eux depuis 2001. L'écart est de 12 points au final mais Stéphane Baly, leur chef de file, retient la deuxième place de ce "classement" : "à la même époque, avant l'élection de 2014, Martine Aubry était donné à 45% dans les sondages, elle a fait 35% au final"

Je suis le seul candidat, vu le sondage, qui puisse proposer une alternative

L'actuel conseiller municipal EELV, membre de l'actuelle majorité à Lille, évoque les deux premiers échecs, selon lui, de Martine Aubry : 

Le premier échec, c'est qu'elle renie ses engagements de 2014, elle n'a pas su transmettre et est de plus en plus isolée

Stéphane Baly souligne, à l'inverse que son parti a déjà noué un accord avec Génération Ecologie et en annonce d'autres dans les prochains jours, il évoque une dynamique en cours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu