Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Second tour des Municipales à Limoges le 28 juin : le maire sortant satisfait, son adversaire mitigé

-
Par , France Bleu Limousin

C'est donc le 28 juin que se tiendra le second tour des élections municipales sauf si les conditions sanitaires évoluent défavorablement. Une date accueillie avec satisfaction par le maire sortant de Limoges Emile Roger Lombertie mais son adversaire de la gauche Thierry Miguel se dit plus réservé.

A Limoges, le maire sortant Emile-Roger Lombertie souhaitait que le second tour des municipales se tienne en juin
A Limoges, le maire sortant Emile-Roger Lombertie souhaitait que le second tour des municipales se tienne en juin © Radio France - Françoise Ravanne

Le maire sortant (LR) de Limoges Emile Roger Lombertie faisait partie des 36 maires de grandes villes qui dans une tribune, le 17 mai dernier réclamaient que le second tour des municipales se tienne en juin. Le gouvernement a donc donné son feu vert sous réserve que la situation sanitaire le permette. Mais pour Emile Roger Lombertie "Le pays a besoin d'avoir des élus dans les communes et les intercommunalités pour lancer les travaux et soutenir la reprise nécessaire pour ne pas s'enfoncer dans la crise économique". Le maire sortant de Limoges était arrivé largement en tête au soir du premier tour avec 46 % des voix devant la liste de gauche conduite par Thierry Miguel qui avait obtenu pour sa part un peu plus de 21 %.

Une position plus réservée pour la tête de liste Thierry Miguel

Pour sa part Thierry Miguel qui conduit la liste opposée à celle du maire sortant s'était montré plus prudent sur la date du second tour. Aujourd'hui il prend acte mais sa plus grande crainte c'est la participation des électeurs. "Ma crainte c'est qu'au mois de juin il y ait un taux de participation peu important, or il faut que le choix puisse être le plus démocratique possible". Et sur ce point Emile Roger Lombertie le rejoint "Quand un peuple se préoccupe plus d'aller à la plage que d'aller voter pour des élus qui travaillent pour lui, ça pose pour moi une réelle question de la vie démocratique". Le 15 mars dernier l'abstention à Limoges avait atteint le taux record de 63 %.

Une campagne électorale qui n'en est plus vraiment une

"Il n'y aura plus de tractage sur les marchés, plus de meetings" déplore Thierry Miguel qui comme Emile Roger Lombertie a gardé son local de campagne boulevard Louis Blanc à Limoges. 

C'était avant le premier tour dans le local de campagne de Thierry Miguel qui réfléchit à de nouveaux moyens de communiquer
C'était avant le premier tour dans le local de campagne de Thierry Miguel qui réfléchit à de nouveaux moyens de communiquer © Radio France - Nathalie Col

"On ne va pas retoucher notre programme et j'invite les électeurs à le relire" souligne encore Thierry Miguel qui réfléchit avec ses co-listiers à de nouveaux moyens de communication pour faire campagne.

Pour Emile Roger Lombertie c'est clair : "Nous allons privilégier les réseaux sociaux et la visio conférence... La crise du coronavirus a démontré leur utilité" explique le maire sortant.

C'était avant ...mais la promiscuité est terminée dans le local de campagne d'Emile Roger Lombertie
C'était avant ...mais la promiscuité est terminée dans le local de campagne d'Emile Roger Lombertie © Radio France - Nathalie Col
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu