Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Lorient : quatre listes se qualifient dans un mouchoir de poche

En tête, Damien Girard, à la tête d'une coalition de gauche, crée la surprise (23%). Derrière, Fabrice Loher (LR) le talonne avec 21% des voix. Derrière, l'équipe de la majorité sortante suit avec 18,45%. Laurent Tonnerre (LREM) ferme la marche avec 17,80% des voix.

Vue aérienne de Lorient
Vue aérienne de Lorient © Maxppp - François Destoc

C'est un taux de participation exceptionnellement bas qui touche le scrutin lorientais : à peine 34% de participation. La conséquence : quatre listes se qualifient pour le second tour. Damien Girard, à la tête d'un rassemblement de gauche écologiste, rassemble 22,99% des voix et crée la surprise. Il est talonné par le conseiller municipal d'opposition Fabrice Loher (20,83%). En 3e position, on retrouve la liste divers gauche du conseiller municipal Bruno Blanchard (18,45%), soutenue par le maire sortant Norbert Métairie. Enfin, en 4e position, Laurent Tonnerre (LREM), un autre conseiller municipal, ferme la marche avec 17,80% des voix

Tous les quatre regrettent un scrutin inhabituel, marqué par la pandémie de coronavirus qui a effrayé certains électeurs. Seuls 13 000 Lorientais se sont exprimés, sur plus de 38 000 inscrits. 

Vers une quadrangulaire à Lorient ? 

Se dirige-t-on vers une quadrangulaire ou une triangulaire ? Tout dépendra des négociations entre les listes qui doivent être déposées d'ici mardi soir. "Il y aura certainement une discussion avec la liste de Damien Girard. Mais s'il n'y a pas d'accord, nous présenterons notre propre liste au second tour", explique Bruno Blanchard. "On va prendre le temps d'échanger et définir notre stratégie de second tour car c'est à ce moment qu'il faut s'imposer", laisse entendre Damien Girard, arrivé en tête. 

Du côté de Fabrice Loher, on se félicite de cette seconde place : "cela nous permet d'être qualifié sans problème pour la suite. Nous avons toutes nos chances d'incarner le changement à Lorient. Mais il est bien trop tôt pour envisager une fusion avec une autre liste"

Le ton n'est pas vraiment à la discussion non plus du côté de Laurent Tonnerre. "On ne veut pas se résoudre à ce ce schéma dans lequel, pour quelques dizaines de voix, nous devrions fusionner avec une autre liste. Il faut prendre le temps de réfléchir, mais je reste convaincu du bien-fondé de notre démarche politique. On souhaite encore convaincre les Lorientais", précise Laurent Tonnerre. 

Les autres candidats :

  • Christian Mouton (RN) : 7,3%
  • Jean-Philippe Olivieri (Energies Citoyennes) : 6,59%
  • Hassan Dibesse (liste citoyenne) : 2,87%
  • David Grégoire (DVD) : 3,44%
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu