Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : "il y a des contacts pris avec Samia Ghali" assure Sophie Camard du Printemps Marseillais

-
Par , France Bleu Provence

Alors que les tractations ont débuté pour l'élection du maire à Marseille, le Printemps Marseillais espère bien avoir le soutien et les 8 sièges de Samia Ghali qui reste muette pour l'instant. Sur France Bleu Provence, Sophie Camard, élue dans le 1er secteur assure que des contacts sont en cours.

Sophie Camard ravie après sa large victoire dan sle 1er secteur de Marseille.
Sophie Camard ravie après sa large victoire dan sle 1er secteur de Marseille. © Maxppp - TOMASELLI Antoine

Elle est l'objet de toutes les convoitises : Samia Ghali. Fraîchement élue dans son secteur des 15-16e arrondissements de Marseille, la sénatrice, (ex-PS) est en position de rôle d'arbitre pour l'élection du futur maire ce samedi à Marseille. Depuis dimanche soir Le Printemps Marseillais et Les Républicains lui lancent des appels.

La principale concernée pour l'instant garde le silence, elle sait qu'elle peut faire basculer le vote. Sur France Bleu Provence ce lundi Benoît Payan semblait certain qu'elle ne "donnerait pas les clés à la droite", mais aucune annonce officielle n'a été faite jusqu'à présent. Sophie Camard, élue dans le 1er secteur avec un peu plus de 58% se montre plus prudente. 

"Il y a des contacts qui existent. Je ne peux pas aujourd'hui vous annoncer quoique ce soit sur le résultat de ces contacts, mais les contacts sont en train d'être pris pour construire une belle majorité samedi." - Sophie Camard

Mais le Printemps Marseillais pourrait se heurter à une réticence de la part de Samia Ghali : dans son secteur pour le second tour le Printemps Marseillais a décidé de maintenir son candidat Jean-Marc Coppola, elle aurait pu perdre "à cause" de lui et on pourrait comprendre qu'elle n'ait pas apprécié la démarche. Alors que de leurs côtés Les Républicains, eux, ont retiré leur candidat (Moussa Maaskri) dans ce secteur.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu