Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Marseille : l'union de la gauche avec Michèle Rubirola en tête, devant Martine Vassal

-
Par , France Bleu Provence

La candidate de l'union de la gauche Michèle Rubirola crée la surprise à Marseille pour ce premier tour des élections municipales en devançant la candidate Les Républicains Martine Vassal.

Michèle Rubirola, invitée de France Bleu Provence, vendredi 7 février.
Michèle Rubirola, invitée de France Bleu Provence, vendredi 7 février. © Radio France - France Bleu Provence

C'est une surprise : c'est bien la candidate de l'union de la gauche Michèle Rubirola qui arrive en tête du premier tour des élections municipales à Marseille avec 23,4% des suffrages. La candidate à la tête d'une liste baptisée "Le printemps marseillais" regroupant notamment le Parti socialiste, le Parti communiste et des mouvements citoyens se place devant sa rivale Martine Vassal. A Marseille, le taux d’abstention frise les 68% ce dimanche.

"C'est l'espoir de se projeter dans une ville plus juste, plus verte et plus démocratique" - Michèle Rubirola

"Je remercie les électeurs (...) qui ont porté leurs voix vers le changement que nous représentons, cette clameur d'espoir, le printemps après un trop long hiver, l'espoir de se projeter dans une ville plus juste, plus verte et plus démocratique", a réagi Michèle Rubirola. Médecin généraliste, cette élue écologiste est arrivé en tête dans trois des huit secteurs de la ville, comme les listes Les Républicains, qui étaient en tête dans six secteurs sur huit en 2014.

Le Rassemblement national donné par de nombreux sondages en tête n’arrive qu’en troisième position avec 19,4% des voix. Le sénateur RN Stéphane Ravier a fini en tête dans le septième secteur, qu'il avait emporté en 2014, mais n'a pas réussi aussi bien qu'il l'escomptait. "C'est le coronavirus qui sort vainqueur", a affirmé Stéphane Ravier, jugeant dès dimanche "impossible de maintenir" le deuxième tour après un scrutin déjà marqué par une abstention massive.

Martine Vassal, la candidate Les Républicains, en deuxième position

Martine Vassal, la candidate Les Républicains, a obtenu 22,3% des voix. La présidente de la Métropole et du Département était soutenue par le maire sortant Jean-Claude Gaudin, qui quitte le pouvoir après 25 ans aux manettes de la deuxième ville de France. La candidate Les Républicains n’a pas de réserve de voix, sauf si le candidat Les Républicains dissident Bruno Gilles, au dessus des 10%, se rallie.

Mais compte tenu de la violence de la campagne entre les deux camps cela parait difficile. Bruno Gilles, qui peut se maintenir dans trois secteurs sur huit, sera une des clés du deuxième tour. "J'en appelle à un large arc progressiste pour battre les listes de Martine Vassal et de Stéphane Ravier" nous a-t-il confié ce dimanche, affirmant ne vouloir "ni système ni extrême".

Scores décevants pour Les Verts, LREM et Samia Ghali

Michelle Rubirola a en revanche déjà engrangé le soutien du vert Sébastien Barles, déçu car sous la barre des 10%. "On appelle à une large alliance pour mettre fin à ce système" a déclaré Sébastien Barles. "Il faut voir avec les soutiens de Samia Ghali et certains soutiens d'Yvon Berland si ils se reconnaissent dans cette logique de contrat pour sauver notre ville." Score décevant aussi pour la sénatrice Parti Socialiste des quartiers nord Samia Ghali. Elle est partie seule sur son nom. 

Scrutin décevant également pour La République En Marche, avec près de 8% des voix. Le candidat Yvon Berland ne peut se maintenir pour le second tour. "On espérait guère mieux compte tenu de la conjoncture" a réagi le candidat LREM. "Et on sait très bien que sur des élections intermédiaires comme ça, notamment les municipales, le parti qui est au gouvernement n'est pas forcément le plus avantagé. On va maintenant discuter avec tout les partenaires qui veulent former un arc progressiste. On va construire tout ça."

Le détail par secteurs :

  • Dans le premier secteur Sophie Camard, du printemps marseillais, arrive en tête avec 39,01% des voix. Sabine Bernasconi(LR), arrive en deuxième position avec 21,21% des suffrages.
  • Dans le deuxième secteur même chose,Benoît Payan du printemps marseillais se place en tête avec 25,98% des voix, suivi par Lisette Narducci, maire sortante du secteur et tête de liste sur place pour Bruno Gilles, qui recueille 16,71% des voix.
  • Dans le troisième secteur Michèle Rubirola, tête de liste du printemps marseillais, triomphe avec 37,38% des suffrages. Se place en deuxième position le dissident Bruno Gilles avec 22,11%.
  • Dans le quatrième secteur c'est Martine Vassal (LR) qui l'emporte avec 27,16% mais est talonnée par la candidate du printemps marseillais, Olivia Fortin, qui atteint un score de 24,41%.
  • Dans le cinquième secteur le maire sortant Lionel Royer-Perreaut (LR) arrive en tête des suffrages avec 32,40%, puis vient le Rassemblement National avec Eléonore Bez, 21,54% des voix.
  • Dans le sixième secteur le maire sortant LR Julien Ravier l'emporte avec 28,13%. En deuxième position on retrouve Franck Allisio pour le RN avec 23,28%.
  • Dans le septième secteur c'est Stéphane Ravier (RN) qui arrive en tête, comme en 2014. Il a recueilli 33,48% des voix. Puis vient David Galtier, le candidat de Martine Vassal : 18,21% des suffrages.
  • Dans le huitième secteur Samia Ghali se place en première position avec 25,84% des votes. Elle est suivie par Sophie Grech (RN), qui a obtenu un score de 22,17%.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu