Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : Martine Vassal candidate quoi qu'il arrive

-
Par , France Bleu Provence

La présidente de la Métropole Aix-Marseille-Provence et du département des Bouches-du-Rhône, qui se dispute avec Bruno Gilles l'investiture des Républicains en vue des élections municipales de mars 2020 à Marseille, laisse entendre qu'elle sera candidate même sans l'étiquette LR.

Martine Vassal lors de la présentation des grands projets de transports de la Métropole.
Martine Vassal lors de la présentation des grands projets de transports de la Métropole. © Radio France - Laurent Grolée

Marseille, France

Deux candidats pour une seule place. La guerre entre Martine Vassal et Bruno Gilles à Marseille se poursuit. Aucun ne veut lâcher le combat pour les municipales à Marseille. Tous deux attendent que le patron des Républicains récemment élu, Christian Jacob, tranche. Une réunion est prévue début novembre, mais Martine Vassal n'attend pas la décision pour poursuivre sa campagne. 

La présidente de la Métropole et présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône laisse même entendre sur France Bleu Provence qu'elle maintiendra sa candidature si elle n'est pas choisie et n'a pas l'investiture des Républicains. 

"Je ne suis pas sur une problématique de parti, je suis sur une problématique de projet. Les Marseillais ne veulent pas un parti politique. Aujourd'hui Métropole et Ville sont liées. Il est indispensable d'être sur les deux." (Martine Vassal)

En concurrence avec Bruno Gilles pour l'investiture, elle ne veut pas parler de guerre mais reconnait "des divisions" : "Dans une famille on peut ne pas être d'accord, on peut se disputer. Mais ce qui est important, c'est que Marseille n'ait pas qu'un parti politique. La division ça ne fonctionnera pas."  

Quant à sa double casquette et peut-être triple si elle devient maire de Marseille, Martine Vassal annonce qu'elle quittera la tête du Département : "On me reproche de tout vouloir, mais je l'ai toujours dit : je lâcherai le Conseil départemental si je suis maire. La Ville de Marseille et la Métropole sont imbriquées."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu