Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Marseille : plus d 'arrêt maladie pour la candidate du Printemps Marseillais

-
Par , France Bleu Provence

Encore une polémique dans la campagne pour les élections municipales à Marseille. Selon le site internet du magazine Capital, la candidate du Printemps marseillais fait campagne alors qu'elle serait en arrêt maladie.

Michèle Rubirola, invitée de France Bleu Provence, vendredi 7 février.
Michèle Rubirola, invitée de France Bleu Provence, vendredi 7 février. © Radio France - France Bleu Provence

Michéle Rubirola a accepté de s'expliquer  sur France Bleu Provence. Elle a bien été en prolongation d'arrêt maladie au début de la campagne le 20 janvier pour une durée de deux mois, cela après la pose d'une prothèse au genou gauche. Depuis plusieurs semaines, elle aurait régularisé sa situation.

Elle enchaîne, nous explique-t-elle, pour battre campagne : RTT, congés et congés élections (sans rémunération) avec l'accord de son chef de service. Michèle Rubirola est médecin au centre d'examens de santé de la CPAM à Marseille. Il est interdit de bénéficier d'indemnités journalières maladie et de faire une campagne électorale en même temps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu