Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : Saïd Ahamada marchera, même sans l'investiture LREM

-
Par , France Bleu Provence

Avec ou sans investiture officielle, il sera candidat à la mairie de Marseille pour les prochaines élections municipales des 15 et 22 mars prochain. Saïd Ahamada l'a annoncé ce jeudi soir. Le député LREM de la 7e circonscription des Bouches-du-Rhône ne veut plus attendre.

Saïd Ahamada, député LREM de la 7e circonscription des Bouches-du-Rhône
Saïd Ahamada, député LREM de la 7e circonscription des Bouches-du-Rhône © Maxppp -

Marseille, France

"Personne ne comprend pourquoi  LREM n'a pas encore choisi de candidat. Il n'y a aucune raison objective, c'est mortifère pour notre parti et cela favorise les extrêmes". Le message est donc très clair pour ce fils d'immigré comorien qui a grandi à la cité Félix-Piat à Marseille. Saïd Ahamada a présenté en juillet dernier une partie de son programme. 117 jours, c'est court, dit-il, pour construire cet arc progressiste.

Impatient, Saïd Ahamada entre donc directement dans la bataille pour Marseille avec Stéphane Ravier pour le Rassemblement national, Sébastien Barles pour les Europe Écologie-Les Verts, Martine Vassal ou Bruno Gilles pour Les Républicains. 

Le parti présidentiel avait confié à un proche d'Emmanuel Macron, Jean-Marc Borrello, une mission de consultation et d'expertise sur l'investiture officielle à Marseille. À ce stade, certains voient déjà un échec de cette mission. Alain Richard, un des co-présidents de la commission d'investiture de la République en Marche, nous affirme que le candidat officiel sera connu entre 1er et le 15 décembre. Mais qui ?   

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu