Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Marseille : Martine Vassal investie sans surprise par Les Républicains

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

Après plusieurs mois de suspense, la commission nationale d'investiture du parti Les Républicains a officiellement investi mercredi lors d'un vote Martine Vassal (27 voix) pour les élections municipales de mars 2020 à Marseille, face à son rival Bruno Gilles (11 voix).

Martine Vassal, candidate LR aux municipales à Marseille
Martine Vassal, candidate LR aux municipales à Marseille © Maxppp -

Marseille, France

Les Républicains ont tranché ce mercredi sur l'épineux cas de Marseille en choisissant Martine Vassal pour les municipales, plutôt que son rival Bruno Gilles. Le sénateur LR a immédiatement fait savoir qu'il continuerait sa campagne. Martine Vassal, adoubée par le maire sortant Jean-Claude Gaudin, était soutenue par quelque 90 élus locaux et donnée devant son rival dans plusieurs sondages.

Vassal, l'héritière de Gaudin

"Je fais ce que je dis et je dis ce que je fais." Une phrase que Martine Vassal répète souvent pour appuyer son action politique. Cette pure Marseillaise de 57 ans s’engage aux côtés de Jean-Claude Gaudin en 2001 pour l’élection municipale. Elle le connait bien puisque son père est un proche du maire. Elle devient une de ses adjointes sur différentes délégations jusqu’en 2015.

À Marseille-Provence Métropole entre 2008 et 2014, elle s’occupe notamment du recyclage des déchets puis du développement économique. En 2015, elle devient présidente du puissant Conseil départemental des Bouches-du-Rhône. Ses proches la qualifient de "femme d’action et d’engagement". Elle dirige la métropole Aix-Marseille-Provence depuis l’an dernier. 

En 2017, Martine Vassal est placée en garde à vue dans le cadre d'une enquête sur des soupçons de favoritisme dans l'attribution des marchés de l'eau à Marseille. Selon Mediapart, elle aurait reçu le soutien du journal La Provence contre plus d’un million d’euros versé par la Métropole et le Département au quotidien. 

Pour la petite histoire, sachez que son nom de jeune fille est Gilles, a priori sans lien de parenté avec Bruno Gilles, qui a décidé de maintenir sa candidature, même sans investiture.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu