Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Marseille : Ségolène Royal parie sur une victoire de Samia Ghali

-
Par , France Bleu Provence

Désormais ex-ambassadrice des Pôles, Ségolène Royal est, cette semaine, en déplacement à Marseille pour "donner un label vert" à la candidature de Samia Ghali qui se présente sans étiquette aux municipales de mars prochain.

Ségolène Royal et Samia Ghali lancent un cercle de réflexion pour proposer une troisième voie entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen.
Ségolène Royal et Samia Ghali lancent un cercle de réflexion pour proposer une troisième voie entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen. © Maxppp - ©Olivier Corsan

Depuis jeudi, Ségolène Royal est à Marseille et jusqu'à ce vendredi. La désormais ex-ambassadrice des Pôles est venue soutenir Samia Ghali, candidate en son nom propre à la mairie de Marseille et créditée de 7%, selon un sondage Ipsos-Sopra Steria pour France Bleu Provence. Cette enquête d'opinion n'empêche pas Ségolène Royal d'être très optimiste sur les chances de la sénatrice des Bouches-du-Rhône : "Samia Ghali va être élue maire de Marseille, vous verrez !", pronostique-t-elle dans une interview accordée au journal La Provence.

Une troisième voix entre Macron et Le Pen

Ségolène Royal ne s'est pas déplacée à Marseille que pour "donner un label vert" à la candidature de Samia Ghali. Les deux femmes ont lancé, jeudi, "Désirs de France, avenir de la planète". Un cercle de réflexion qui veut proposer une troisième voie entre Marine Le Pen et le président de la République, Emmanuel Macron. 

"Il y a d'autres façons de faire que ce système très autoritaire qui produit tant de violences en France", tacle ce jeudi matin sur France Bleu Provence Ségolène Royal, très critique à l'égard de l'actuel locataire de l'Élysée : "Regardez la brutalité à laquelle on assiste. Ça fait maintenant deux ans et demi qu'il y a des manifestations, des angoisses sociales, des colères, des soulèvements. Il y a d'autres façons de gouverner."

Une candidature en 2022 ?

Avec "Désirs de France, avenir de la planète", Ségolène Royal prouve une nouvelle fois qu'elle pense fort à la Présidentielle de 2022, même si elle laisse planer le doute :

"Dire dès maintenant que je suis candidate, ça serait un peu prétentieux." (Ségolène Royal)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess