Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales : à Mayenne, vers un statu quo au second tour ?

-
Par , France Bleu Mayenne

Au terme du premier tour des élections municipales à Mayenne, les quatre candidats sont qualifiés pour le second. Plusieurs d'entre eux ferment déjà la porte à d'éventuelles alliances.

À Mayenne les 4 candidats peuvent se maintenir au second tour des élections municipales
À Mayenne les 4 candidats peuvent se maintenir au second tour des élections municipales © Radio France - Gildas Menguy

C'est une des villes du département où le scrutin s’annonçait indécis. Même après ce premier tour des élections municipales, la bataille s'annonce (encore) âpre. En effet les quatre candidats à la mairie de Mayenne, pour succéder à Michel Angot (DVG) sont en position de se maintenir au second tour. 

C'est le socialiste Jean-Pierre Le Scornet qui arrive en tête au terme de ce dimanche avec 42,84% des voix. Juste derrière lui, Adrien Mottais, soutenu par l'UDI (32,34% des voix), suivi par Jean-Claude Lavandier (14,4%) et Josselyn Chouzy, soutenu par La République En Marche (10,39%). Pour ce premier tour à Mayenne, le taux d'abstention est de 54,88 %. C'est un résultat au-dessus de celui du premier tour des élections municipales 2014 (47,85 %).

"Même programme ... même équipe !"

À Mayenne, une chose est sûre. À l'heure où nous écrivons ces lignes, les quatre hommes ne semblent pas enclins à de futures alliances/fusions. Pas même Jean-Pierre Le Scornet et Jean-Claude Lavandier, issus de la majorité sortante. "Nous restons sur notre projet, avec une équipe soudée. Les tractations entre le dimanche soir et le lundi matin ne sont pas souhaitables. Cela donne l'impression de petits arrangements entre amis" commente le premier. "Nous sommes un peu déçu par le score. Nous avions fait une autre proposition aux Mayennais, hors des clivages droite-gauche. Il semblerait qu'ils aient choisi de rester dans le schéma classique. Je prendrai position après avoir consulté l'ensemble de ma liste" explique Jean-Claude Lavandier, tête de liste "Mayenne demain".

Malgré une forte abstention, Adrien Mottais s'est dit satisfait de son score, avec 32,3% des voix. Et pour lui, aucun accord n'est a priori possible. Notamment avec Josselyn Chouzy, soutenu par La République En Marche, avec qui il a discuté avant la campagne électorale. "Nous invitons toutes les Mayennaises et Mayennais, qui croient que le changement est possible et qu'il est temps que la ville se tourne vers l'avenir, de se rassembler et de nous rejoindre pour le second tour. Quel que soit le choix des autres candidats, nous nous nous maintenons avec la même équipe et le même programme" explique-t-il. 

De son côté Josselyn Chouzy s'avoue déçu par le résultat de ce premier tour, "mais au regard de ce que vit notre pays en ce moment, je ne sais pas analyser. J'aurai pensé avoir une élection avec au moins 75% de participation. Là on en a 45%. Je pense avant tout aux familles endeuillées, aux malades. J'ai même un colistier qui est en quatorzaine pour tout vous dire...".

Les candidats ont jusqu'à mardi midi pour présenter leur liste (fusionnée ou pas) pour le second tour des élections municipales. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess