Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Mérignac : le candidat divers droite dénonce une ville saturée à force de constructions

-
Par , France Bleu Gironde
Mérignac, France

L'urbanisation est au cœur des préoccupations du candidat divers droite à Mérignac. Thierry Millet dénonce une ville saturée et veut ralentir et rééquilibrer l'urbanisation. Le candidat était l'invité de France Bleu Gironde ce jeudi.

Thierry Millet, candidat divers droite aux municipales à Mérignac
Thierry Millet, candidat divers droite aux municipales à Mérignac © Radio France - Aurélie BAMBUCK

Thierry Millet, candidat divers droite à Mérignac, n'en est pas à sa première campagne municipale. L'élu est au conseil municipal depuis quatre mandats. Il repart fort de la confiance accordée par des habitants excédés par les constructions qui se multiplient dans la ville. Au point qu'elle est saturée dénonce le candidat. Thierry Millet veut développer des logements, mais avec plus de modération et surtout un accompagnement par des équipements publics, de la voirie et des transports en commun adaptés. 

Les candidats déclarés à Mérignac :

  • Alain Anziani, Parti Socialiste, maire sortant
  • Bruno Sorin, La République en marche
  • Sylvie Cassou-Schotte, Europe Ecologie-Les Verts
  • Thierry Millet, Divers-droite
  • Catherine Tarmo, centre
  • Marie Duret-Pujol, liste citoyenne soutenue par la France Insoumise
  • Guillaume Perchet, Lutte Ouvrière
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu