Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Metz : Béatrice Agamennone se présente contre Richard Lioger

-
Par , , France Bleu Lorraine Nord

La référente d'En Marche en Moselle l'annonce, ce mardi matin : elle sera candidate aux municipales à Metz en mars 2020. Béatrice Agamennone se présente donc contre le candidat investi par son parti, Richard Lioger.

Béatrice Agamennone annonce sa candidature aux municipales
Béatrice Agamennone annonce sa candidature aux municipales © Radio France - Cécile Soulé

Metz, France

"J'ai beaucoup écouté les Messins, les Messines, les marcheurs et les marcheuses, et j'ai décidé d'être candidate aux municipales." C'est en ces termes que Béatrice Agamennone, référente En Marche en Moselle et adjointe au maire de Metz, s'est lancée, ce mardi matin, dans la course vers le fauteuil de premier magistrat de la ville.

Une candidature contre celle de son parti

Elle explique ne pas se retrouver dans les autres candidatures, y compris celle de Richard Lioger, député LREM et candidat investi par le parti. Béatrice Agamennone ne sera bientôt plus référente de son parti, mais n'a pas encore démissionné : elle doit rencontrer Stanislas Guérini, le délégué général de LREM. Pour elle, quitter En marche "est un déchirement".

Soutien de Nathalie Griesbeck, alliance avec Jérémy Aldrin ?

En revanche, elle obtient selon ses dires le soutien du Modem et de Nathalie Griesbeck, l'ex-eurodéputée pressentie un temps pour être candidate : "elle est en phase avec mon projet", dit-elle. Elle se dit également prête à travailler avec Jérémy Aldrin, le jeune candidat divers droite. 

Je suis et demeure le seul candidat du mouvement LREM à Metz" - Richard Lioger

Sa décision est en revanche vivement critiquée par Richard Lioger lui-même : "Je suis et demeure le seul candidat du mouvement LREM à Metz, avec le soutien du Modem national, et regrette que Béatrice Agamenonne n’ait pas accepté la main que nous lui avions tendue il y a maintenant plusieurs semaines", écrit-il. Ses soutiens l'ont précédé un peu plus tôt dans la journée, les députés Ludovic Mendès et Belkhir Belhaddad -pour qui "la division est un poison".

La société civile en vitrine

Béatrice Agamennone souhaite mettre en avant la société civile : à ses côtés, ce mardi matin, deux femmes entrepreneuses, et un jeune homme diplômé de Sciences Politiques, qui travaille à la Sécurité sociale. Le réalisateur Dominique Hennequin la suit également. Son objectif ? "Faire une ville innovante et durable."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu