Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Metz : les candidats réagissent au dernier sondage

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Quelles réactions des candidats aux municipales à Metz au sondage du Républicain Lorrain/Via Mirabelle/Ifop dévoilé ce jeudi matin?

Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars prochain
Les élections municipales auront lieu les 15 et 22 mars prochain © Maxppp - Thierry Horel

Sur le podium, le sénateur LR François Grosdidier est en tête avec 29% des intentions de vote, Xavier Bouvet, tête de liste divers gauche est à 20% et Françoise Grolet, du Rassemblement national, à 18%. L'élue RN estime qu'elle est, dans ce sondage, "sous-évaluée comme en 2014 où nous avions créé la surprise". 

François Grosdidier de son côté se dit "conforté" par ce sondage et espère encore grignoter des voix au Rassemblement national, en affichant son bilan sur la sécurité à Woippy, "j'ai réduit une zone de non-droit". 

Pour Richard Lioger, le candidat officiel En Marche seulement crédité de 11% des intentions de vote et d'une 4e place, c'est la douche froide mais il espère encore "rassembler au centre, car dans l'éparpillement des listes au centre, nous sommes les plus à même de pouvoir représenter les électeurs entre la gauche et la droite"

Pour Xavier Bouvet, pas de commentaires sur les 4 autres listes à gauche mais une volonté de "capter encore plus d'électeurs d'ici le mois prochain, grâce notamment à notre travail de terrain et nos réunions publiques toutes les semaines".  Xavier Bouvet annonce avoir le soutien officiel du Parti socialiste au niveau national, alors que le PS local ne s'est pas encore décidé.  

Autres réactions :  

- "On va continuer, il y a des marges d'erreurs dans les sondages" - Béatrice Agamennone, dissidente En Marche 

- " Les Messins n'ont pas encore tous fait leur choix, je lance toujours un appel au rassemblement des forces de centre droit" - Jérémy Aldrin, liste Agir 

- " Un sondage n'a jamais fait une élection, la campagne ne fait que commencer, on va se battre" - Thomas Scudéri, dissident PS

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu