Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Metz : Nathalie Griesbeck n'y va pas

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Nathalie Griesbeck renonce à conduire une liste d'union LREM/Modem pour les municipales à Metz. L'ancienne députée européenne l'a annoncé ce mardi après-midi, lors d'une conférence de presse.

Nathalie Griesbeck renonce à conduire une liste aux élections municipales de mars 2020
Nathalie Griesbeck renonce à conduire une liste aux élections municipales de mars 2020 © Radio France - Cécile Soulé

Metz, France

"J'ai fait le choix de ne pas conduire de liste aux municipales de Metz" en mars 2020. C'est en ces mots que Nathalie Griesbeck, ancienne députée européenne Modem, a mis un terme aux spéculations concernant sa candidature. Elle avait laissé planer le doute pendant de longues semaines, le mouvement de François Bayrou revendiquant la ville au nom d'un accord. Un sondage la plaçait d'ailleurs en tête au premier tour. "J'ai décidé de continuer à servir mes concitoyens autrement en utilisant mon expérience, mes contacts, mon travail pour initier une organisation internationale de petite taille dont l'objet porterait sur les droits fondamentaux des enfants.

Une décision "mûrement réfléchie"

Invitée de France Bleu Lorraine ce mercredi 2 octobre, Nathalie Griesbeck est longuement revenu sur cette décision "mûrement réfléchie". "Après 35 ans d'engagement auprès de mes concitoyens, j'ai considéré qu'il était peut-être important pour les gens d'avoir un autre visage" explique-t-elle.   

Nathalie Griesbeck ne veut pas dire si elle rejoint une liste ou qui elle soutient : "Ça dépendra du projet" dit l'ancienne députée Européenne. 

Qui chez En Marche?

Désormais, l'investiture va donc se jouer entre les deux candidats à l'investiture de La République en Marche, Béatrice Agamennone, référente du parti en Moselle, et membre de la majorité municipale actuelle, que Nathalie Griesbeck dit apprécier, et le député Richard Lioger, qui n'a pas attendu la décision du parti pour se déclarer. Richard Lioger a déjà constitué son équipe de campagne, il dévoile en ce moment son programme et a même ouvert un local de campagne à Metz, ce qui irrite chez les décideurs d'En Marche à Paris. 

Choix de la station

France Bleu