Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Montargis : le chef d'entreprise Manuel Ribeiro mènera une liste sans étiquette

-
Par , France Bleu Orléans

Manuel Ribeiro officialise sa candidature pour les municipales de 2020 à Montargis. Même s'il est soutenu par certains "Marcheurs" et par le chef de file du PS à Montargis, il mènera une liste sans étiquette, placée sous le double signe de la démocratie et de la transparence.

Manuel Ribeiro veut placer la démocratie et la transparence les valeurs au cœur de son projet pour Montargis.
Manuel Ribeiro veut placer la démocratie et la transparence les valeurs au cœur de son projet pour Montargis. © Radio France - François Guéroult

Montargis, France

Cela fait plus d'un an qu'il y travaillait via l'association "Pour un nouvel avenir à Montargis" : Manuel Ribeiro franchit le pas, il sera bien candidat aux élections municipales de 2020. Ce chef d'entreprise âgé de 53 ans, créateur de la société CMRP (spécialisée dans le développement de sites Internet et d'applications mobile), mènera une liste intitulée "Agir ensemble pour Montargis".

Sans étiquette, mais avec des Marcheurs et une personnalité PS

Il s'agira d'une liste sans étiquette, s'empresse-t-il de préciser, même si des militants de la République en Marche et même le socialiste Dalip Vehapi, qui vient d'être désigné chef de file du PS à Montargis pour les municipales, figurent dans son équipe : "L'engagement politique de chacun appartient à chacun, le projet qu'on a en commun n'est pas un engagement politique mais un engagement citoyen. Cela signifie que nous nous retrouvons sur des valeurs pour travailler à l'avenir des Montargois."

Ces valeurs peuvent se résumer en deux mots : démocratie et transparence. "D'abord de la démocratie participative, détaille Manuel Ribeiro : il faut co-construire les projets de demain, parce qu'il y a plein de gens qui ne demandent que ça - la preuve, notre questionnaire a recueilli 200 réponses, dont 85 personnes qui nous ont rejoints ou qui souhaitent le faire ! Et puis, il y a le volet transparence, pour faire en sorte que les Montargois aient confiance en leurs élus." Une manière de dire que ce n'est peut-être pas le cas avec l'équipe municipale actuelle, alors que le président de l'Agglo de Montargis, Frank Supplisson, est visé par 3 enquêtes préliminaires distinctes. "Au-delà de cela, commente Manuel Ribeiro, je pense qu'il y a un phénomène d'usure pour une équipe qui achève son troisième mandat. Il y a surtout des sujets qui ne sont pas traités, et ce sont les sujets du quotidien : le transport, le stationnement, la création d'une filière universitaire pour faire en sorte que les jeunes ne quittent pas Montargis."

Concurrence avec "La Liste citoyenne"

Manuel Ribeiro est le deuxième à se déclarer officiellement candidat à Montargis, après le maire actuel LR Benoît Digeon (et alors que Frank Supplisson a annoncé son retrait de la vie politique). Ce jeudi soir, ce sera au tour de "La liste citoyenne" de se lancer dans la campagne : c'est le nouveau nom du groupe "Citoyens du Montargois" qui avait fait 16% aux municipales de 2014 et obtenu 3 élus. Un groupe qui place aussi la démocratie et la transparence au cœur de sa démarche...

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu