Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nancy : Laurent Hénart et Mathieu Klein en tête de notre sondage, les Verts en embuscade

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Notre sondage exclusif Ipsos Sopra Steria pour France Bleu Sud Lorraine et l'Est Républicain dresse une photographie des élections municipales à Nancy des 15 et 22 mars. Laurent Hénart et Mathieu Klein seraient au coude-à-coude, l'écologiste Laurent Watrin peut s'inviter au second tour.

Mathieu Klein et Laurent Hénart en tête de notre sondage Ipsos Sopra Steria pour France Bleu Sud Lorraine et l'Est Républicain, Laurent Watrin, troisième
Mathieu Klein et Laurent Hénart en tête de notre sondage Ipsos Sopra Steria pour France Bleu Sud Lorraine et l'Est Républicain, Laurent Watrin, troisième © Maxppp - Alexandre Marchi

C'est une première photographie à cinq semaines du scrutin des municipales à Nancy, les 15 et 22 mars prochain. France Bleu Sud Lorraine et l'Est Républicain publient ce vendredi un sondage Ipsos Sopra Steria sur les intentions de vote au premier tour du scrutin à Nancy

Laurent Hénart et Mathieu Klein au coude-à-coude

Un sondage qui donne un net avantage aux deux têtes de listes déjà présentes lors des élections de 2014. Selon cette enquête, Laurent Hénart, maire sortant soutenu par le Parti Radical, la République en Marche et les Républicains, et Mathieu Klein, président du conseil départemental, soutenu par le Parti socialiste et le Parti communiste, seraient au coude-à-coude avec 34% des intentions de vote. En troisième position, Laurent Watrin, soutenu par Europe Ecologie les Verts, recueille 12% des intentions de vote. Le scénario d'une triangulaire n'est donc pas exclu au second tour.

Municipales à Nancy : vers une triangulaire au second tour, selon l'enquête Ipsos-Sopra-Steria.pour France Bleu Lorraine et L'Est Républicain.
Municipales à Nancy : vers une triangulaire au second tour, selon l'enquête Ipsos-Sopra-Steria.pour France Bleu Lorraine et L'Est Républicain. - Rachel Noël avec Maxppp

Les autres listes sont distancées : Grégoire Eury (RN) est crédité de 6%, Nordine Jouira (FI) recueille 5%, Patricia Melet (Debout la France) est à 4%, Françoise Hervé (SE) est à 3%. Jason Vanoni (UPR) et Christiane Nimsgern (LO) sont à 1%.

Les Verts seront-ils les arbitres ?

Dans le détail, la nouveauté par rapport à 2014, c'est l'émergence d'une liste écologiste en mesure de se qualifier pour le second tour puisqu'il faut 10% des suffrages exprimés pour se hisser en finale. Avec 12%, la liste conduite par Laurent Watrin (EELV) ne serait pas en capacité de l'emporter au second tour mais sa stratégie (maintien ou non? ralliement ? ) pourrait lui permettre de jouer le rôle d'arbitre au second tour. Des électeurs écologistes qui pourraient être une réserve de voix importante pour le socialiste Mathieu Klein. Tout comme l'électorat de la France insoumise (5%).

A l'opposé, Laurent Hénart se situe dans notre sondage à un niveau inférieur à son score réalisé en 2014 au premier tour (40%) et avec des réserves de voix qui paraissent limitées. Un report massif des électeurs du Rassemblement National et de Debout la France (10%) paraît plus hypothétique quand on sait que Laurent Hénart est soutenu par la République en Marche.

L'écologie et les déplacements sont prioritaires

Derniers enseignements de ce sondage France Bleu Sud Lorraine - l'Est Républicain, l'environnement, la pollution et les transports en commun sont les priorités des électeurs nancéiens. L'environnement et la lutte contre la pollution préoccupent 45% des électeurs interrogés. Les transports en commun sont une préoccupation pour 42% des électeurs interrogés. La circulation et le stationnement préoccupent 42% des sondés. La sécurité arrive en quatrième position (34%).

Sondage réalisé du 30 janvier au 4 février sur 602 personnes inscrites sur les listes électorales de Nancy, constituant un échantillon représentatif des habitants de Nancy âgés de 18 ans et plus.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess