Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Nantes : Johanna Rolland assure "exemplarité" et "transparence" pour sa campagne 2020

-
Par , France Bleu Loire Océan

Candidate aux élections municipales 2020 à Nantes, Johanna Rolland fait de la "transparence" l'un de ses arguments de campagne.

Johanna Rolland le 13 novembre 2019.
Johanna Rolland le 13 novembre 2019. © Radio France -

Nantes, France

C'est l'une des premières réunions de campagne de Johanna Rolland. La maire de Nantes a présenté ses premiers arguments ce mercredi 13 novembre. Création d'une commission éthique, limite des déplacements polluants ou encore sanction des élus trop absents : la maire PS, candidate aux élections municipales 2020, met l'accent sur l'"exemplarité" des élus et la "transparence". 

Sanctionner les absences injustifiées 

"Nos concitoyens sont en attente de clarté, de transparence. Nous, les élus locaux, nous avons une responsabilité particulière parce que nous sommes au plus proche", explique Johanna Rolland. Si elle est réélue, la maire de Nantes dit vouloir sanctionner les élus trop absents aux séances du conseil municipal, par exemple. Après trois absences injustifiées, une retenue sera ainsi appliquée. 

Des modes de déplacements plus doux 

La candidate place également la transition écologique au cœur de sa campagne. Là aussi, les élus doivent donner l'exemple assure t-elle. Johanna Rolland s'engage donc a mettre en place des règles pour "limiter les émissions de carbone liées aux déplacements des élus". La candidate souhaite également éviter autant que possible l'avion et favoriser le train. 

Une commission "éthique et transparence" 

Pour plus de transparence, la maire sortante souhaite créer une commission "éthique et transparence" au sein du conseil municipal. Celle-ci serait composée d'élus et de citoyens tirés au sort. Leur rôle sera de "s’assurer du respect des règles mises en place", explique Johanna Rolland. 

Pour l'heure, la candidate ne donne pas plus de précisions mais cette commission pourrait réunir "une quinzaine de personnes". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu