Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nice : le maire sortant, Christian Estrosi largement en tête

-
Par , France Bleu Azur, France Bleu

D’après un nouveau sondage Ifop-Fiducial pour Nice Matin en partenariat avec France Bleu Azur, le maire sortant de Nice, Christian Estrosi est crédité de 49% d’intentions de vote au 1er tour.

Christian Estrosi pourrait être ré élu maire de Nice dés le 1er tour d'après l'Ifop.
Christian Estrosi pourrait être ré élu maire de Nice dés le 1er tour d'après l'Ifop. © Maxppp - Cyril Dodergny

À moins de trois semaines du premier tour des élections municipales, Nice Matin en partenariat avec France Bleu Azur publie un nouveau sondage. D’après l’étude réalisée par l’Ifop Fiducial entre le 15 et 19 février auprès de 605 Niçois, Christian Estrosi est crédité de 49% d’intentions de vote. Le maire sortant soutenu par Les Républicains, le Modem et le Mouvement Radical devance largement les autres candidats.

Les écologistes loin derrière Christian Estrosi

Loin derrière le maire sortant, la liste écologiste de Jean-Marc Governatori et de Juliette Chesnel est créditée d’après l’Ifop de 14% d’intentions de vote. Les écologistes sont au coude à coude avec le candidat du Rassemblement National. Philippe Vardon est crédité de 13% d’intentions de vote. Un score inférieur à celui de Marie-Christine Arnautu candidate du Front National aux élections municipales de 2014 à Nice.

Le Rassemblement National en 3e position

D’après Frédéric Dabi, directeur-adjoint de l’Institut de sondage Ifop, « le bilan de Christian Estrosi, la personnalité du maire sortant et son projet permettent de contenir la poussée national du rassemblement National ». Contrairement aux scrutins nationaux, une élection locale n’obéit pas aux mêmes déterminants du vote national précise aussi Frédéric Dabi.

Christian Estrosi réélu dès le 1er tour ?

La grande interrogation de ce scrutin est de savoir si le maire sortant de Nice  sera réélu dès le 1er tour, le 15 mars prochain. C’est une possibilité analyse Frédéric Dabi de l’IFOP. D’après le sondage, Christian Estrosi recueille plus d’intentions de vote que lors des dernières élections municipales de 2014. Le candidat des Républicains, du Modem et du Mouvement Radical séduit d’avantage les femmes et les électeurs âges de 35 à 49 ans ainsi que les plus de 65 ans d’après le sondage de l’IFOP.

Le candidat socialiste Patrick Allemand est crédité de 6% d’intentions de vote c’est moins qu’en 2014 lors du dernier scrutin municipal. Il est devancé d’après le sondage de l’IFOP par la candidate de la France Insoumise, Mireille Damiano créditée de 8% .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu