Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : Daniel Richard réagit après la plainte déposée par Jean-Paul Fournier

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Gard Lozère

À deux semaines du premier tour de l'élection municipale à Nîmes, le climat se tend. L'avocat du maire sortant Jean-Paul Fournier va porter plainte contre Daniel Richard (candidat EELV-PS-LFI) pour une série de tags en centre ville ce mercredi.

Une façade du contre ville de Nîmes taggée lors du "happening" de l'équipe de campagne de Daniel Richard
Une façade du contre ville de Nîmes taggée lors du "happening" de l'équipe de campagne de Daniel Richard - Equipe de campagne de Daniel Richard

C'est l'avocat de Jean-Paul Fournier (maire sortant et candidat LR / Div Droite) qui doit déposer la plainte au commissariat de Nîmes dans la journée de vendredi, ou lundi au plus tard. Une plainte contre Daniel Richard (EELV-PS-LFI) et son équipe de campagne, qui a organisé ce mercredi "un « happening » sur le thème de la redynamisation du centre-ville et de ses commerces".

Plusieurs messages ont été tagués sur des vitrines de commerces du centre ville. Le maire de Nîmes se dit attaqué en personne, et va porter plainte pour diffamation. Son entourage confie à FB Gard Lozère que "son honneur, son image et sa notoriété" sont attaqués.

"Je ne peux tolérer la nouvelle étape franchie par l’équipe de campagne de Daniel Richard, et du candidat lui-même, et j’ai décidé de porter plainte suite aux propos choquants tagués sur des vitrines du centre-ville pour 'faire le buzz'.  Non, sous prétexte de capter l’attention, on ne peut pas tout dire !" Jean-Paul Fournier (communiqué)

Daniel Richard convaincu d'avoir fait une bonne action 

Interrogé sur cette plainte, Daniel Richard, le candidat écologiste se montre surpris. "La plainte qu'il dépose, c'est pour lui, son honneur personnel, son égo ? Je ne sais pas. Si nous avons fait cela, c'est pour les nîmois, les commerçants nîmois qui sont en train de souffrir et qui ne se voient pas de futur." Concernant l'expression "Fournié m'a tuer" taguée sur les vitrines, Daniel Richard estime que "cette expression a été utilisée 25 000 fois , qu'elle est aussi passée dans les mœurs journalistiques et qu'elle est presque dans le dictionnaire. 

"Je ne comprends même pas pourquoi M. Fournier nous donne aussi facilement l'occasion de parler de son désastre personnel" Daniel Richard

Concernant une éventuelle suite judiciaire, le candidat écologiste confie n'avoir peur de rien. "A l'âge que j'ai, avec la volonté que j'ai, le CV que j'ai, l'expertise que j'ai, pourquoi j'aurais peur de quoi que ce soit. J'ai passé l'âge de la peur"

Les sept candidats à Nîmes

  • Jean-Paul Fournier (maire sortant), "Choisissons Nîmes" (LR/Divers droite)
  • Daniel Richard, "Nîmes, une ville nommée Désir" (EELV-PS-LFI)
  • Yoann Gillet, "Le courage d’agir" (RN)
  • Yvan Lachaud, "Nîmes en mieux" (MODEM-UDI-LREM)
  • Vincent Bouget, Jo Menut, "Nîmes citoyenne à gauche"  (PCF/Divers gauche)
  • David Tebib, "Nîmes ensemble"
  • Stéphane Gilli, "Nîmes animaliste"
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu