Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Municipales à Nîmes : le "clan" Daniel Richard répond à Vincent Bouget

Par

Rendez-vous manqué : c'est le résultat de la rencontre organisée ce jeudi soir entre 2 listes qualifiées pour le second tour des élections municipales à Nîmes.

Jérôme Puech Jérôme Puech
Jérôme Puech © Radio France - .

Vincent Bouget, Daniel Richard : les deux candidats à l'élection municipale à Nîmes auraient pu se rencontrer ce jeudi, pour discuter de l'entre-deux-tours, et d'une éventuelle fusion de liste. C'est Vincent Bouget, tête de liste de "Citoyenne à gauche" qui avait tendu la main.

Publicité
Logo France Bleu

Une délégation de "Nîmes une ville nommée Désir" a répondu à l'invitation, mais sans sa propre tête de liste, Daniel Richard. La liste "Citoyenne à Gauche" déclare ne pas "accepter cette façon de procéder, irrespectueuse" . Un grand rassemblement de la gauche semble désormais impossible.

Du côté de "Nîmes, une ville nommée Désir", voilà la réplique : "Les représentants des partis politiques qui ont choisi de s’allier à Daniel Richard pour cette municipale regrettent de n’avoir pu échanger avec respect et sincérité, lors de la discussion". Dans un communiqué, le clan Richard explique : "Les raisons de cet échec sont simples : Vincent Bouget a refusé d’entamer la discussion avec les chefs de file EELV, PS, LFI et GRS qui souhaitaient échanger avec lui sur les idées et le programme en vue du second tour de cette élection. Daniel Richard avait souhaité ne pas y participer.

Les représentants des partis alliés à lui sur la liste "Nîmes, une ville nommée désir", s’étonnent que Vincent Bouget ait pris prétexte de ce pas de côté de leur tête de liste pour refuser d’ouvrir la moindre discussion, lui qui en a toujours fait des idées et des programmes l’alpha et l’oméga de son engagement politique. Ils déplorent également qu’il exige une discussion exclusive avec Daniel Richard, lui qui s’affiche en binôme avec sa colistière Jo Menut, après avoir longtemps fait de la non-personnalisation de l’élection son leitmotiv".

Le communiqué est signé Sibylle Jannekeyn (EELV), Jérôme Puech (PS), Karine Voinchet (LFI), Alain-Fabre Pujol (GRS), Franck Medina.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu