Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Nîmes : le soutien appuyé de Marine Le Pen à Yoann Gillet

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Marine Le Pen était à Nîmes ce vendredi après-midi pour apporter son soutien à Yoann Gillet, le candidat du Rassemblement national aux municipales.

Marine Le Pen à Nîmes ce vendredi pour soutenir Yoann Gillet
Marine Le Pen à Nîmes ce vendredi pour soutenir Yoann Gillet © Radio France - Sylvie Duchesne

"Nîmes est une ville qu'on regarde avec intérêt au niveau national" confie Marine Le Pen ce vendredi. Après un passage à Lunel (Hérault), la présidente du Rassemblement national avait tenu à se rendre à Nîmes pour soutenir Yoann Gillet qui se présente aux municipales. "Le département du Gard donne régulièrement d'excellents résultats au RN dit-elle, on peut créer la surprise à Nîmes avec ce candidat. Yoann Gillet fait partie des jeunes pousses en lesquelles on met de grandes espérances." Et de citer à titre d'exemple, le maire de Beaucaire : "Les maires ont la possibilité d'agir, Julien Sanchez en est la preuve avec 44% de baisse de la délinquance depuis 6 ans dans sa ville". 

La sécurité, priorité principale des candidats 

La sécurité, c'est la priorité principale répète Marine Le Pen. Yoann Gillet, qui a déposé sa liste ce vendredi, promet pour sa part le doublement des effectifs de la police municipale et 600 caméras de vidéosurveillance. "Il faut exiger une tolérance zéro" explique-t-il. Il n'est pas normal qu'on puisse acheter des kalachnikovs dans le quartier Pissevin en référence aux deux fusillades survenues ces dernières semaines.La sécurité n'est cependant pas ma seule préoccupation pour la ville, ajoute Yoann Gillet. Notre programme, c'est aussi le développement économique, l'écologie, la rénovation des bâtiments communaux, un grand plan voirie ou encore la redynamisation du centre-ville." Un programme qu'il présentera en détails dans les prochains jours. 

Un Livre blanc de la sécurité 

Marine Le Pen a par ailleurs précisé qu'elle a allait présenter un Livre blanc sur la sécurité le 26 février. Livre dans laquelle elle donnera des conseils aux maires pour qu'ils reprennent la main en matière de sécurité dans les villes qu'ils dirigent. "Combien de villes on va gagner, on n'en sait rien. Mais on a de bons espoirs dans le Gard pour Vauvert, Saint-Gilles ou Le Grau-du-Roi. Ce processus d'implantation locale, c'est ce que je souhaite depuis mon arrivée à la tête du Front national en 2011"

Neuf candidats sont déclarés à Nîmes :

  • Jean-Paul Fournier (maire sortant), Choisissons Nîmes (LR/Divers droite)
  • Daniel Richard, "Nîmes, une ville nommée Désir" (EELV-PS-LFI)
  • Yoann Gillet, « Le courage d’agir » (RN)
  • Yvan Lachaud, « Nîmes en mieux (MODEM-UDI-LREM)
  • Vincent Bouget, Jo Menut,  "Nîmes citoyenne à gauche"  (PCF/Divers gauche)
  • David Tebib, « Nîmes ensemble »
  • Jacques Armando, Debout la France
  • Michel Severan, Parti citoyen de France
  • Stéphane Gilli, Nîmes animaliste
Une dizaine de personnes ont scandé des slogans hostiles au Rassemblement National  - Radio France
Une dizaine de personnes ont scandé des slogans hostiles au Rassemblement National © Radio France - Sylvie Duchesne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu