Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : les gagnants, les perdants

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Alors que Jean-Paul Fournier est réélu haut la main, qui sont les autres gagnants mais aussi les perdants des élections municipales à Nîmes ?

Jean-Paul Fournier réélu maire de  Nîmes
Jean-Paul Fournier réélu maire de Nîmes © Radio France - Leila Méchaouri

C'est son quatrième mandat qui débute. C'est historique à Nîmes, et forcément Jean-Paul Fournier sort grand vainqueur des élections municipales. Ceux qui le disent usé, fatigué, en ont la preuve : le vieux lion rugit toujours. Mais en dehors de lui, qui gagne encore, et qui perd ?

Après Jean-Paul Fournier, il y a maintenant une évidence, l'homme qui monte c'est Vincent Bouget. Le voilà leader de l'opposition. Ce prof d'histoire a même sur les épaules le poids de toute la gauche enfin rassemblée.. réunie "dans l'esprit" en tout cas, puisque ni le Parti socialiste ni la France Insoumise n'auront d'élu à la mairie. C'est aussi le cas pour Europe Ecologie les Verts.

L'Écologie grande perdante elle aussi ?

Pendant ce temps, cette élection semble aussi sonner la fin de l'histoire politique pour Yvan Lachaud, qui n'a pas décollé dans cette bataille des municipales. Le centriste a même annoncé dès ce dimanche soir sur France Bleu Gard Lozère qu'il renonçait à sa propre succession à la tête de la Métropole.

Grand perdant aussi : Yoann Gillet. Le candidat Rassemblement national perd 10 points par rapport à son score lors des dernières élections municipales. Trop tendre, il n'a pas  encore pris en épaisseur depuis 6 ans. 

Enfin, à ces hommes, comment ne pas rajouter aussi l'Écologie à ces perdants ? L'écologie dans son ensemble. Alors qu'une vague verte s'empare des grandes villes françaises, l'écologie s'est fourvoyée à Nîmes derrière Daniel Richard. Espérons maintenant que la ville ne rate pas le sens de l'histoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu