Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Nîmes : Marine Le Pen "convaincue que Yoann Gillet va créer la surprise"

-
Par , , France Bleu Gard Lozère

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement National, était l'invitée de France Bleu Gard Lozère ce vendredi. Elle vient soutenir Yoann Gillet, dans la journée, à Nîmes, pour le soutenir avant les élections municipales. L'intégralité de l'entretien est à réécouter ici.

Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, invitée ce 14 février 2020 sur France Bleu Gard Lozère
Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national, invitée ce 14 février 2020 sur France Bleu Gard Lozère © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Marine Le Pen, la présidente du Rassemblement national, se déplace dans la région ce vendredi. Elle est d'abord attendue dans l'Hérault, pour afficher son soutien à Julia Plane, candidate à Lunel. Elle vient ensuite à Nîmes, où Yoann Gillet est candidat RN pour les élections municipales de mars prochain.

À Nîmes, "il y a une quadrangulaire qui manifestement se profile, vient-elle d'affirmer sur France Bleu Gard Lozère, et je suis convaincue que Yoann Gillet va créer la surprise". Lors du dernier sondage IPSOS FB Gard Lozère avec La gazette de Nîmes, Y. Gillet est arrivé en troisième position au premier tour, derrière Jean-Paul Fournier (LR-Divers Droite) et Daniel Richard (EELV-PS-LFI).

"Doubler les effectifs de la police municipale" à Nîmes

Concernant les élections à Nîmes, Marine Le Pen fait valoir "l'expérience" de son candidat Yoann Gillet, mise en oeuvre aux côtés de Julien Sanchez. Yoann Gillet, faut-il le rappeler, est aussi en effet directeur de cabinet du maire (RN) de Beaucaire. : "Le moins qu'on puisse dire, c'est que les résultats ont été très bons, affirme-t-elle. En un mandant, ils ont réussi à faire baisser de 44% des cambriolages, de 46% les vols avec violence, et de près de 50% les destructions de biens. En politique, quand on veut on peut, encore faut-il considérer la sécurité comme une priorité, ce qui est notre cas".

Nîmes vient de connaître deux fusillades coup sur coup, dans le quartier Pissevin, la dernière a fait ce lundi trois blessés dont un grave. Sur la question de la sécurité, le programme est très clair. Parmi les principales propositions du RN à Nîmes : "doubler les effectifs de la police municipale", un coût qu'elle estime à cinq millions d'euros annuels.

À Beaucaire, Julien Sanchez est candidat à sa propre succession.  Il sera aussi candidat à la communauté de communes (Beaucaire Terre d'Argence) et il pourrait ainsi devenir le premier président RN d'une communauté de commune en France. "Le RN est spécialiste en la matière, déclare Marine Le Pen (...) ce n'est pas une nouveauté. Il faut investir sur la jeunesse". 

"Il n'y a pas de test . Nous allons gagner de plus en plus de responsabilités. Pour pouvoir démontrer, comme nous l'avons fait à Beaucaire, que quand nous sommes en responsabilité, les choses changent en mieux" Marine Le Pen

Marine Le Pen en direct exclusif sur France Bleu Gard Lozere. L'interview intégrale

Sur un plan plus général, à l'échelle nationale, Marine Le Pen confirme la stratégie du RN : s'ils sont en position de se maintenir, tous ses candidats se maintiendront bien au second tour. "Nous nous maintiendrons parce que c'est la volonté des électeurs, martèle-t-elle (..) ce serait une forme de trahison à leur égard que de leur dire "nous décidons de jeter votre confiance à la poubelle". Je crois beaucoup dans la victoire à Bellegarde, à Beaucaire, elle est possible à Nîmes. Dans les autres villes où nous ne gagnerons pas, nous préparerons la victoire dans 6 ans"

Neuf candidats sont déclarés à Nîmes 

  • Jean-Paul Fournier (maire sortant), Choisissons Nîmes (LR/Divers droite)
  • Daniel Richard, "Nîmes, une ville nommée Désir" (EELV-PS-LFI)
  • Yoann Gillet, « Le courage d’agir » (RN)
  • Yvan Lachaud, « Nîmes en mieux (MODEM-UDI-LREM)
  • Vincent Bouget, Jo Menut,  "Nîmes citoyenne à gauche"  (PCF/Divers gauche)
  • David Tebib, « Nîmes ensemble »
  • Jacques Armando, Debout la France
  • Michel Severan, Parti citoyen de France
  • Stéphane Gilli, Nîmes animaliste
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu