Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : "Daniel Richard a pris une décision personnelle indigne" selon Sibylle Jannekeyn

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Elle était il y a encore quelques heures numéro deux de la liste de Daniel Richard. L'écologiste Sybille Jannekeyn appelle à voter pour le communiste Vincent Bouget au second tour des municipales à Nîmes, après la "trahison" de Daniel Richard, parti rejoindre Yvan Lachaud.

Sibylle Jannekeyn
Sibylle Jannekeyn © Radio France - .

Sibylle Jannekeyn a fait son 7h50 ce mardi sur France Bleu Gard Lozère. La porte-parole régionale d'Europe Écologie-Les Verts était en deuxième position sur la liste de Daniel Richard. Jusqu'au séisme du week-end : sa tête de liste a rejoint la liste d'Yvan Lachaud. Pour Sibylle Jannekeyn, comme pour beaucoup de colistiers, c'est une trahison. "Nous l'avons appris par un simple coup de fil après cinq jours de silence.

Un accord avait été signé entre Daniel Richard et ses soutiens. Il stipulait très précisément qu’aucune alliance de second tour avec une liste En Marche ou assimilée, de droite ou du Rassemblement national ne serait possible. "Il est hors de question de le suivre dans l'alliance avec Yvan Lachaud. Cette alliance est pour nous inconcevable. Daniel Richard le savait depuis le début, nous le lui avions dit. (...) C'est une décision personnelle indigne, c'est une décision d'un homme seul. C'était un moment de sidération, de colère, de tristesse."

"C'est une décision qui le déshonore. Sa parole n'a pas de valeur. Il n'a pas respecté ses alliés. Cette alliance est totalement indigne." (Sibylle Jannekeyn, sur France Bleu Gard Lozère)

EELV, le PS, la France Insoumise et le PRG lui ont retiré leur soutien."Il part pratiquement seul. La quasi-totalité de ses colistiers ne le suit pas. (...) C'est un homme seul qui s'allie avec Yvan Lachaud."

Sybille Jannekeyn appelle à voter Bouget au second tour

"Daniel Richard a choisi seul son alliance. Sa décision est incompréhensible. Lui qui se disait écologiste, écologiste convaincu et convaincant. On en arrive à une situation où EELV ne sera pas représenté au conseil municipal." Et ce n'est pas le seul parti qui sera ainsi totalement absent des débats au conseil municipal de Nîmes. 

"Pour nous, c'est terminé. Mais nous continuerons à nous investir_, et à défendre à Nîmes l'urgence économique, l'urgence sociale, l'urgence démocratique. Mais malheureusement, ni au sein du conseil municipal, ni au sein du conseil communautair_e."

"Notre liste était une liste de gauche. Nous avions un beau programme, nous avons fait une belle campagne." Puisque tout est fini, le mot d'ordre est clair maintenant : EELV appelle à voter pour la liste de Vincent Bouget. "C'est la dernière liste restante à gauche dans cette élection. C'est tout à fait normal et républicain de donner notre soutien à la liste "Nîmes citoyenne à gauche" et appeler à voter pour Vincent Bouget et Jo Menu." 

Alors, finalement, cet épisode est-t-il déjà la preuve d' un échec pour la gauche nîmoise dans son ensemble ? "Absolument, c'est un énorme gâchis. Il faudra tous en tirer les enseignements. Il y a eu beaucoup de fautes des deux côtés."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess