Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Nîmes : un nouveau sondage place Jean-Paul Fournier largement vainqueur

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Jean-Paul Fournier en tête, et largement, au premier comme au second tour de l'élection municipale à Nîmes en mars prochain : c'est ce qui ressort d'un sondage Ifop-Fiducial pour Midi Libre, France Bleu Gard Lozère, Vià Occitanie et Sud Radio.

Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, dans le studio de France Bleu Gard Lozère.
Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, dans le studio de France Bleu Gard Lozère. © Radio France - Tony Selliez

Jean-Paul Fournier apparaît encore une fois largement en tête à moins de 2 semaines du 1er tour de l'élection municipale à Nîmes. C'est ce que confirme un nouveau sondage Ifop-Fiducial pour France Bleu Gard Lozère, Midi Libre, Via Occitanie et Sud Radio. Le maire sortant recueille 33% des intentions de vote au premier tour, loin devant Daniel Richard. Yoann Gillet arrive en troisième position et Yvan Lachaud à la 4e place.

Les sondages passent, le favori reste

Jean-Paul Fournier semble toujours intouchable à la première place et toujours avec un score autour de 33% ou 34 % qui accorde au maire sortant une marge plus que confortable sur son dauphin, quel que soit nom. Dans cette nouvelle enquête, c'est Daniel Richard qui monte sur la 2e marche du podium. Le candidat écologiste, lui aussi, est stable autour de 20%. 

Daniel Richard, candidat écologiste, est crédité de 20% des voix au 1er tour (sondage)
Daniel Richard, candidat écologiste, est crédité de 20% des voix au 1er tour (sondage) © Radio France - Philippe Thomain

Mais la grosse surprise c'est quand même le score de Yoann Gillet. Le candidat du rassemblement national apparaît certes à la 3e place, mais avec seulement 15% d'intentions de vote, c'est à dire une chute de 5 points par rapport au sondage de France Bleu Gard Lozère publié mercredi dernier.  Un effondrement difficile à expliquer en moins d'une semaine. 

Yoann Gillet arrive en 3e position avec 15% des intentions de vote au 1er tour
Yoann Gillet arrive en 3e position avec 15% des intentions de vote au 1er tour © Radio France - Sylvie Duchesne

En baisse également mais moins sensible : Yvan Lachaud, toujours 4e, mais crédité de seulement 12% des voix c'est à dire 3 points de moins que lors de notre dernière enquête.

Yvan Lachaud dans ce sondage est crédité de 12% d'intentions de vote au 1er tour
Yvan Lachaud dans ce sondage est crédité de 12% d'intentions de vote au 1er tour © Radio France - Philippe Thomain

Pour le reste : Vincent Bouget est crédité de 8% d'intentions de vote, David Tebib 5%, et Stéphane Gilli 4%.

Projection sur le second tour

Pour le second tour, le sondage envisage 2 hypothèses. D'abord celle d'une quadrangulaire :  Jean-Paul Fournier serait réélu avec 41% des voix, devant Daniel Richard 28%, Yoann Gillet 16% et Yvan Lachaud 15%.  Dans ce cas de figure le maire sortant disposerait d'une avance de 13 points sur le plus proche de ses adversaires. une marge que seule une alliance Richard/Lachaud pourrait combler, mathématiquement s'entend. 

En cas de quadrangulaire

  • La liste de la majorité municipale soutenue par Les Républicains et conduite par Jean-Paul FOURNIER : 41%
  • La liste d’Europe Ecologie Les Verts, de la France Insoumise, du Parti Socialiste et de Génération Ecologie conduite par Daniel RICHARD : 28%
  • La liste du Rassemblement National conduite par Yoann GILLET : 16%
  • La liste du Nouveau Centre et MoDem soutenue par La République en Marche et conduite par Yvan LACHAUD : 15%

Mais justement le sondage met également en perspective une éventuelle triangulaire. Et là, les chiffres montrent clairement qu'un second tour ne se  limite pas à une simple addition de voix. Car même dans ce cas de figure, Jean-Paul-Fournier l'emporterait très largement avec 48% des suffrages, c'est à dire 15 points d'avance sur son dauphin Daniel Richard qui recueillerait 33% des bulletins et 29 points d'avance sur le 3e, Yohann Gillet qui plafonnerait à 19% d'intention de vote. En clair, sauf invraisemblable coup de théâtre Jean Paul Fournier ne peut pas perdre ces élections.

En cas de triangulaire 

  • La liste de la majorité municipale soutenue par Les Républicains et conduite par Jean-Paul FOURNIER : 48%
  • La liste d’Europe Ecologie Les Verts, de la France Insoumise, du Parti Socialiste et de Génération Ecologie conduite par Daniel RICHARD : 33%
  • La liste du Rassemblement National conduite par Yoann GILLET : 19%

Les interviews ont été réalisées par téléphone du 21 au 26 février 2020. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 603 personnes, représentatif de la population de Nîmes âgée de 18 ans et plus inscrite sur les listes électorales.

Avertissement : Ifop rappelle que les résultats de cette enquête doivent être interprétés comme une indication significative de l’état des rapports de force actuels dans la perspective du prochain scrutin municipal à Nîmes. En aucun cas, ils ne constituent un élément prédictif des résultats le jour du vote.

Les sept candidats à Nîmes

  • Jean-Paul Fournier (maire sortant), "Choisissons Nîmes" (LR/Divers droite)
  • Daniel Richard, "Nîmes, une ville nommée Désir" (EELV-PS-LFI)
  • Yoann Gillet, "Le courage d’agir" (RN)
  • Yvan Lachaud, "Nîmes en mieux" (MODEM-UDI-LREM)
  • Vincent Bouget, Jo Menut, "Nîmes citoyenne à gauche"  (PCF/Divers gauche)
  • David Tebib, "Nîmes ensemble"
  • Stéphane Gilli, "Nîmes animaliste"
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu