Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Niort: Jérôme Baloge réelu dès le premier tour (67,99%)

-
Par , France Bleu Poitou

Candidat à sa propre succession pour briguer un deuxième mandat, Jérôme Baloge est officiellement réélu. L'information est confirmée par la mairie de Niort qui annonce une victoire écrasante du maire sortant avec 67,99% des suffrages.

Jérôme Baloge est réélu dès le 1er tour
Jérôme Baloge est réélu dès le 1er tour © Radio France - Noémie Guillotin

Soutenu par La République En Marche, le Modem et les Républicains, le maire sortant de 46 ans, Jérôme Baloge avec sa liste "Niort tous ensemble!" est réélu. Il comptabilise 67,99% des suffrages. Des résultats officialisés par la mairie de Niort sur son compte Twitter. Le candidat a fait sa campagne sans étiquette. Il se satisfait de ce succès "c'est une confirmation, c'est une victoire de la confiance avec les Niortais".

C'est une confirmation, c'est une victoire de la confiance avec les Niortais

En 2014 le candidat centriste, membre du parti radical valoisien s'était aussi imposé dès le premier tour et avait mis fin à plusieurs décennies de gouvernance de la ville par la gauche.

Cette année la gauche était divisée. Avec sa liste "Niort énergie nouvelle", soutenue par Europe Ecologie Les Verts et le Parti Socialiste, François Gibert représentait une partie de cette gauche et termine avec 18,73% des voix.

L'autre liste de gauche "Solidaires par nature" était soutenue par la France Insoumise et le Parti Communiste. Elle était portée par les co-têtes de liste Jérémy Robineau et Elsa Fortage et recueille 9,59% des suffrages.

Quatrième candidat pour briguer la mairie Niortaise sur la ligne de départ, Jean-Romée Charbonneau, « Rassemblement pour Niort », était investi par le Rassemblement National. Il termine avec 3,69% des suffrages et ne siégera plus au conseil municipal.

Cette élection municipale est marquée par le faible taux de participation (41,32%).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu