Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Niort : "Niort citoyenne, écologique et solidaire" dévoile ses premières propositions

-
Par , France Bleu Poitou

Le collectif "Niort citoyenne, écologique et solidaire" a présenté un nom de liste et les premières mesures phares de son programme dans le cadre de la campagne des élections municipales à Niort.

François Gibert (au premier plan), ancien chef d'entreprise et militant EELV, est à la tête de la liste qui a donc désormais un nom "Niort Energie Nouvelle"
François Gibert (au premier plan), ancien chef d'entreprise et militant EELV, est à la tête de la liste qui a donc désormais un nom "Niort Energie Nouvelle" © Radio France - Noémie Guillotin

"Niort Energie Nouvelle", c'est le nom choisi par les membres du collectif "Niort citoyenne écologique et solidaire" (NCES) pour leur liste aux élections municipales de 2020, à Niort.

18 personnes figurent pour l'instant sur cette liste avec en tête François Gibert, ancien chef d'entreprise de 68 ans, membre d'Europe Ecologie les Verts. Il n'y a toujours pas d'accord avec le collectif "Niort prochaines à gauche", soutenu par le parti socialiste et des radicaux de gauche. "Ce n'est pas faute de discuter", raconte François Gibert. "Nous avons des convergences sur le fond mais nous voulons du renouvellement, un non-cumul des mandats, 50% de non-encartés, une indépendance vis-à-vis des partis et ça ça coince".

L'opposition de gauche au maire sortant Jérôme Baloge -qui ne s'est toujours pas officiellement déclaré- pourrait arriver divisée devant les électeurs. Surtout qu'un troisième collectif, "Solidaires par nature" avec notamment des anciens de NCES, est en train de s'organiser. Il organise une assemblée ouverte à tous ce dimanche salle de Pré-Leroy à Niort de 9h30 à 17h.

Gratuité de 20 litres d'eau par jour et par personne

Des mesures phares du programme de "Niort Energie Nouvelle" ont été dévoilées.

Sur l'eau tout d'abord, la gratuité des 20 premiers litres d'eau par personne et par jour et une tarification progressive au-delà. "Cela permet de démontrer la quantité d'eau dont on a vraiment besoin", indique Monique Johnson, 4e sur la liste (EELV, conseillère municipale). Une mesure qui existe à Rennes par exemple.

L'accent est mis également sur la mobilité. La gratuité des bus est maintenue avec un objectif de multiplier par deux la fréquentation, de multiplier par deux aussi le co-voiturage et par trois le nombre de cyclistes sur Niort.

Plus de collectif

Le collectif veut aussi "moderniser les modalités de la gouvernance", comme l'indique Patrice Riffault, 5e sur la liste avec notamment "des décisions collégiales par le biais de commissions, des responsabilités en binômes, le droit pour les citoyens d'interpeller le conseil municipal avec possibilité de votation citoyenne à par exemple 1000 signatures". Il revendique "une transparence de l'information et la création d'un Conseil local écologique et solidaire pour observer les effets de la politique mise en place".

Parmi les autres mesures : tendre vers le 100% de produits locaux dans les cantines et 50% de bio en fin de mandature. "Le bio, c'est 14% aujourd'hui", indique le collectif. Mais aussi améliorer la qualité de l'air car "nous dépassons 200 jours par an les normes de l'Organisation mondiale de la santé", souligne François Gibert.

NCES qui organise un forum citoyen le jeudi 30 janvier à Noron à partir de 19h30. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu