Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Orléans : le Rassemblement National n'a plus de tête de liste

-
Par , France Bleu Orléans

Ludovic Marchetti ne mènera pas, finalement, la liste Rassemblement National aux municipales de 2020 à Orléans. Il se retire de la campagne, en raison de problèmes de santé. Le RN, qui n'a toujours pas bouclé sa liste, doit donc trouver un nouveau chef de file local.

Ludovic Marchetti avait été désigné en novembre tête de liste du RN : il se retire en raison de problèmes de santé
Ludovic Marchetti avait été désigné en novembre tête de liste du RN : il se retire en raison de problèmes de santé © Radio France - François Guéroult

Orléans, France

C'est un vrai rebondissement dans la campagne des municipales de 2020 à Orléans : à deux mois du scrutin, le Rassemblement National n'a plus de tête de liste. Ludovic Marchetti, délégué départemental du mouvement dans le Loiret, annonce ce vendredi qu'il est contraint de renoncer à sa candidature, "pour des problèmes personnels liés à la santé."

Qui pour remplacer Ludovic Marchetti ?

Ludovic Marchetti a informé les instances nationales et départementales du parti d'extrême-droite, d'autant qu'il va "probablement" aussi se retirer de la fédération. Provisoirement, la tâche de trouver une nouvelle tête de liste RN pour Orléans est confiée à Valentin Manent, délégué départemental adjoint du parti, qui sera lui-même candidat aux municipales à Escrennes, près de Pithiviers. La tâche ne sera pas facile, d'autant que sur les 3 élus Front National qui avaient fait leur entrée au conseil municipal d'Orléans en 2014, un seul est toujours encarté : Philippe Lecoq, qui disait il y a quelques semaines "n'être pas sûr de figurer sur la liste en 2020 en raison d'obligations professionnelles."

Valentin Manent admet que "trouver un remplaçant à Ludovic Marchetti est un défi, on a moins de deux mois pour trouver une solution puisqu'il faut déposer la liste avant le 27 février. C'est sûr, tout le monde ne s'appelle pas Ludovic Marchetti, mais on va tout faire pour rebondir, j'y crois !"

La liste RN à Orléans n'est toujours pas complète

Le coup est d'autant plus rude pour le Rassemblement National qu'à ce jour, la liste n'est pas bouclée, loin de là. "Nous avons plus de la moitié de la liste", indiquait Ludovic Marchetti lors de son investiture en novembre dernier. Il reconnaît aujourd'hui que la situation n'a pas beaucoup évolué et que la liste n'est toujours pas complète : "Nous attendions qu'elle le soit pour publier nos propositions", précise-t-il.

Agé de 33 ans, Ludovic Marchetti est conseiller régional et conseiller municipal à Amilly, et avait déménagé pour raisons professionnelles sur l'Orléanais il y a quelques mois. Il est à la tête du Rassemblement National du Loiret depuis octobre 2017.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu