Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Paris : Anne Hidalgo officiellement candidate pour un second mandat

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

La maire de Paris, Anne Hidalgo, se présente officiellement ce samedi pour un second mandat en 2020. Elle l'a annoncé dans une interview au Parisien. Parmi les mesures fortes avancées : des cantines 100% bio, une ville 100% vélo, plus d'agents de police et un budget propreté multiplié par deux.

Anne Hidalgo, maire de Paris, dans son bureau de l'Hôtel de Ville, le 25 septembre 2018.
Anne Hidalgo, maire de Paris, dans son bureau de l'Hôtel de Ville, le 25 septembre 2018. © Radio France - Nathalie Bourrus

Paris, France

Ce n'est pas une surprise mais l'officialisation se faisait attendre. Anne Hidalgo, actuelle maire de Paris, se présente donc pour un second mandat en 2020. Elle l'annonce dans le Parisien ce samedi soir. "Je souhaite poursuivre l'action engagée en 2001 et amplifiée en 2014", a déclaré Anne Hidalgo. 

Elle se présente dans le XIe arrondissement, en tant que numéro 2 sur la liste de l'actuelle maire François Vauglin, sous l'étendard de Paris en Commun, "rassemblement des femmes et d'hommes issus du PS, du Parti communiste, d'écologistes, de Générations.s, de centristes, d'humanistes et de Parisiens et Parisiennes qui souhaitent s'engager". C'est aussi l'arrondissement dans lequel David Belliard, le candidat EELV à la mairie, se présente en tant que tête de liste.

Ses propositions

Concernant l'écologie

L'actuel maire de la capitale souhaite donc une ville "100% vélo", avec "de nouvelles pistes cyclables", en grignotant sur les places de stationnement. Elle compte également "mettre fin au diesel en 2024 et aux moteurs thermiques à l'horizon 2030", affirme Anne Hidalgo. 

La question du périphérique est également abordée dans son programme. L'objectif pour elle est de transformer plutôt que de le supprimer, comme le propose Gaspard Gantzer, concurrent dans la course à la mairie de Paris. Elle transformera "les portes en places", à commencer par celle de la Chapelle, "où les habitants ont été durement éprouvés ces dernières années" selon elle. 

Et puis dans les cantines, Anne Hidalgo souhaite instaurer des "cantines 100% bio" et installer _"_deux grands potagers aménagés dans les bois de Boulogne et de Vincennes".

Concernant le logement

La part de logements sociaux à Paris devrait atteindre 22,6% à la fin du mandat d'Anne Hidalgo, la candidate souhaite grimper à 25% en 2025, "ce qui permettra de maintenir les familles et les catégories populaires à Paris", selon elle. Souvent mis sur la table, la question d'Airbnb, la plateforme de location de logement sur internet, sera au cœur d'un référendum avant l'été 2020, "pour que les Parisiens puissent décider des règles du jeu". Elle souhaite également baisser la durée maximale de location d'un appartement Airbnb à 30 jours, contre 90 aujourd'hui.

Concernant la sécurité

La maire de Paris propose d'augmenter le nombre d'agents à 5.000 contre 3.400 actuellement, "équipés d'armes comme toutes les polices municipales", affirme-t-elle, "mais pas d'armes létales". Pour se former, elle souhaite créer "une école de formation pour cette police, qui leur permettra de lutter contre toutes les formes de discriminations : antisémitisme, racisme, sexisme, homophobie et transphobie". Anne Hidalgo la veut totalement "paritaire, avec autant de femmes que d'hommes".

Concernant les finances

Que les Parisiens se rassurent, la candidate Hidalgo ne souhaite pas augmenter les impôts.

Concernant la propreté

Elle conçoit que Paris "doit être plus propre". Pour y remédier, elle consacrera "un milliard d'euros par an pour la propreté, l'entretien et les petits travaux de nos rues, de nos trottoirs, de nos places, de nos jardins, de nos pieds d'arbres". Une augmentation de budget de 500 millions d'euros. 

Et puis concernant les Jeux Olympiques de 2024

Anne Hidalgo promet enfin "une ville plus accessible pour les personnes en situation de handicap", en rendant accessible "des lignes entières de métro". Elle termine en affirmant que les budgets pour les travaux n'exploseront pas. "Ils sont discutés de façon très très serrés", et ils termineront à temps selon elle.

Lancement de la campagne ce lundi

La candidate de Paris en Commun lancera officiellement sa campagne ce lundi soir depuis le VIIe arrondissement de Paris, avant un débat sur le climat organisé ce mardi à 14h45 au Compoir Général dans le Xe arrondissement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu