Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Paris : Hugues Renson, député LREM, annonce soutenir Cédric Villani

-
Par , France Bleu Paris

Hugues Renson, député La République en Marche de Paris et vice-président de l'Assemblée nationale, a décidé de soutenir Cédric Villani pour les municipales à Paris. Pour lui, le candidat officiel de son parti, Benjamin Griveaux, a "une approche ultra cynique de débauchage".

Hugues Renson annonce son soutien à Cédric Villani dans la course aux municipales à Paris.
Hugues Renson annonce son soutien à Cédric Villani dans la course aux municipales à Paris. © Maxppp - Thomas Padilla/MAXPPP

Paris, France

Hugues Renson, le député La République en Marche du 15e arrondissement de Paris, a annoncé samedi soir son soutien à Cédric Villani dans la course aux municipales dans la capitale. Le vice-président de l'Assemblée nationale a donc décidé de ne pas soutenir le candidat officiel de son parti, Benjamin Griveaux.

Des mots durs vis-à-vis de Benjamin Griveaux

Hugues Renson, interrogé par nos confrères de franceinfo, ne mâche pas ses mots : "Benjamin Griveaux a _une approche ultra cynique de débauchage_, d’auberge espagnole". Pour l'élu en Marche, leurs positions sont incompatibles sur plusieurs sujets, notamment l'immigration et l'écologie : "C'est une succession d’idées sur lesquelles je suis en réserve voire en désaccord comme le moratoire sur les travaux".

Au sujet de la convention d'investiture qui a désigné Benjamin Griveaux, Hugues Renson, lui-même candidat à cette investiture, dénonce là "une procédure viciée, un simulacre d’audition."

Benjamin Griveaux a pensé que les vaincus lui devaient allégeance. - Hugues Renson

Au contraire, le député parisien dit être sur la même longueur d'ondes que Cédric Villani. Selon lui, il "mène un combat de valeurs que je partage, comme l’écoprogressisme. On est très souvent sur les mêmes positions".

Le mathématicien, et député de l'Essonne, l'a remercié sur Twitter : "Comme toi, je suis convaincu que c'est en dépassant les clivages que nous bâtirons un nouveau Paris".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu