Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Périgueux : beaucoup de candidats pour un seul fauteuil

-
Par , France Bleu Périgord

A deux mois environ des municipales et en cette rentrée après les vacances de Noël, France Bleu Périgord fait le point sur les municipales à Périgueux. Neuf listes sont en lice pour conquérir la mairie !

La mairie de Périgueux
La mairie de Périgueux © Radio France

Périgueux, France

C'est la rentrée des classes ce lundi matin. Et nous sommes à un peu plus de deux mois des élections municipales des 15 et 22 mars.

La campagne risque de s'accélérer dans les prochaines semaines même si la plupart des candidatures sont désormais déclarées. Et s'il y a une ville qui sera très disputée, c'est bien Périgueux. 

Il y a même embouteillage pour tenter de s’asseoir derrière le bureau de maire de Périgueux rue du président Wilson. Pas moins de 9 listes en compétition.

D'abord Antoine Audi, le maire sortant Les Républicains voudrait bien garder son siège. Il estime que son bilan parle pour lui. Avec une ville qui gagne des habitants et des projets en cours comme le pôle multimodal de la gare ou le futur quartier Montaigne.

C'est pourtant ce futur centre commercial qui lui vaut la candidature dissidente de son ex adjointe Elisabeth Dartencet. Un autre ancien de l'équipe Audi, Laurent Rouquié monte aussi sa propre liste. Division à droite donc avec en plus La République En Marche et son candidat Patrick Palem en embuscade.

Division à droite... et à gauche

Mais division à gauche aussi avec pas moins de 4 listes. Delphine Labails soutenue par le PS qui devra affronter son ancien collègue, l'ex maire Michel Moyrand qui part de son côté. Mais aussi une liste écologiste menée par François Carême et une liste citoyenne soutenue par La France Insoumise notamment et qui a désigné Hélène Reys comme tête de liste.

Ajoutez à cela une liste du Rassemblement national emmenée par son leader départemental Frédéric Gojard et vous obtenez une belle incertitude sur le nom et le visage du futur maire de Périgueux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu