Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Périgueux : "C'est encourageant, si on se présente unis, on a une chance" dit Delphine Labails

-
Par , France Bleu Périgord

Le sondage Ipsos-Storia pour France Bleu Périgord et Sud Ouest donne Delphine Labails tête de liste socialiste pour conquérir la mairie de Périgueux au coude à coude avec le maire sortant LR Antoine Audi avec 15% des intentions de vote. Elle estime ce score "encourageant".

Delphine Labails, candidate du PS à Périgueux
Delphine Labails, candidate du PS à Périgueux - Petite souris photographie

Le sondage IPSOS-SOPRA pour France Bleu Périgord et Sud Ouest donne Delphine Labails tête de liste socialiste pour conquérir la mairie de Périgueux au coude à coude avec le maire sortant LR Antoine Audi avec 15% des intentions de vote.

Devant Michel Moyrand, 14%, et Patrick Palem, le candidat LREM (même score). Les Verts font 11%, la liste citoyenne de gauche d'Hélène Reys, 10%. 

D'où la nécessité de se rassembler note Delphine Labails

"Je pense que c'est un score encourageant. Mais que l'on ne peut pas en déduire autre chose. C'est une indication. Un score encourageant. Ensuite je retiens que les forces de gauche sont en bonne position et je continue d'être persuadée qu'il faut qu'on parvienne à se rassembler pour pouvoir l'emporter à Périgueux" dit Delphine Labails.

La réaction de Delphine Labails au sondage de France Bleu Périgord et Sud Ouest

"Le ralliement est toujours souhaitable le plus tôt possible, dès le premier tour, il est encore temps de le construire, pour se donner une assise encore plus solide" dit-elle. "Si on se présente uni, on a une véritable chance" conclue-t-elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu