Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Périgueux : "La bataille pour Périgueux vient juste de commencer" dit Antoine Audi

-
Par , France Bleu Périgord

Le sondage Ipsos-Storia publié ce jeudi donne Antoine Audi, le maire sortant de Périgueux en Dordogne en tête au coude à coude avec la candidate du PS Delphine Labails. Mais sans aucune prime au sortant. Son bilan est même considéré comme médiocre ou mauvais par 51% des sondés

Antoine Audi, maire de Périgueux
Antoine Audi, maire de Périgueux © Radio France - Benjamin Fontaine

Le sondage IPSOS-SOPRA donne Antoine Audi, le maire sortant de Périgueux en Dordogne en tête au coude à coude avec la candidate du PS Delphine Labails. Mais sans aucune prime au sortant. Son bilan est même considéré comme médiocre ou mauvais par 51% des sondés.

Le maire Les Républicains ne fait pas "le trou" avec ses autres concurrents non plus. Puisque Patrick Palem, de la République en Marche arrive juste derrière avec 14% des voix. Tout comme l'ancien maire socialiste de Périgueux Michel Moyrand (14% également). Les Verts sont à 11% et la liste citoyenne d'Hélène Reys à 10%, tout comme le Rassemblement national.

"15% en étant sortant, c'est plutôt pas mal"

"La bataille de Périgueux vient juste de commencer" se défend Antoine Audi, le maire sortant. "Le premier enseignement, c'est que rien n'est gagné. Etre à 15% en étant sortant, c'est plutôt pas mal, c'est dans mes attentes, ce n'est pas 15% seulement, c'est 15%" martèle l'élu. Qui voit donc son bilan considéré comme "mauvais" ou "médiocre" par 51% des sondés (45% le trouvent bon ou excellent).

La réaction d'Antoine Audi au sondage de France Bleu Périgord

Pourtant, dans les villes de la même taille de Périgueux, les maires sortants voient en moyenne leur bilan plébiscité par 66% des sondés. "Ce qu'il faudrait regarder, c'est si dans ces autres villes il y a aussi 9 listes. Ce qui m'intéresse dans ces 45% qui trouvent que mon bilan est excellent ou bon, c'est que on est très près des 50, c'est cela qui m'intéresse, c'est tout l'enjeu de cette campagne, il y a un déficit d'explications, on va commencer à le combler, et ce qui m'intéresse dans ces chiffres, si je comprends bien, c'est qu'aucun de mes concurrents n'apparaît comme providentiel aux yeux des Périgourdins" poursuit le maire sortant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu