Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique
DOSSIER : VIDEOS - Le quiz des municipales avec France Bleu Besançon

Municipales à Pontarlier : le quiz des candidats avec Patrick Genre, "Pontarlier, territoire d'avenir"

-
Par , France Bleu Besançon

Patrick Genre, maire sortant et tête de liste " Pontarlier, territoire d'avenir " aux élections municipales à Pontarlier se prête à son tour au jeu des questions de France Bleu Besançon. Il se livre sur sa vision de Pontarlier et sur son parcours. Découvrez ses réponses.

C'est à leur tour d'y passer. Les candidats aux élections municipales de Pontarlier répondent aux questions décalées de France Bleu Besançon. Ils nous livrent une autre image d'eux-même, leur vision de la ville, leur chanson préférée ou leurs goûts culinaires.  Patrick Genre, le maire sortant et tête de liste "Pontarlier, territoire d'avenir " se prête au jeu.

Âgée de 58 ans, le candidat à sa propre succession ne craint pas l'exercice.  Il nous confie son amour pour sa ville, ses clubs de sports ( rugby et football) mais aussi le théâtre Blier.  Il se confesse ensuite sur le nounours qui lui sert de porte-bonheur depuis son enfance. 

Le quiz de Patrick Genre

Un mot pour définir Pontarlier ? Haut-Doubs. C'est ce qui qualifie Pontarlier. C'est la capitale du Haut-Doubs.

Votre mentor en politique ? Je n'en ai pas. Mon implication s'est faite naturellement. Je n'ai pas de mentor. Je suis sans étiquette depuis le début

Stade Paul Robbe ou Théâtre Bernard Blier ? Mon investissement premier est dans l'associatif sportif puisque j'ai fait pas mal de sport dont le dernier en date était le rugby. Donc stade Paul Robbe. Mais dans ma jeunesse, j'ai été un fervent participant aux rencontres du ciné-club. Donc Blier, avec le théâtre, le cinéma, les chorales... Donc les deux.

Patrick ou Patraque ? Patraque. Patrick, c'est mon prénom officiel, administratif. Patraque, c'est mon surnom de mes années rugby. J'ai peut-être été fatigué un jour... Je ne sais pas.

Café de La Poste ou Le Français ? Le plus ancien, c'est Le Français. J'y ai des souvenirs de jeunesse. Donc Le Français. Mais j'apprécie également beaucoup La Poste.

Mont d'Or : chaud ou froid ? Chaud. Pour la convivialité.

Absinthe ou pont' ? Je vais dire absinthe parce que c'est un trait marquant, historique, du terroir du Haut-Doubs et de Pontarlier. Pontarlier qui a été et qui restera à jamais la capitale de l'absinthe.

Un porte-bonheur ?  C'est un nounours. Il me suit depuis l'enfance. Il est toujours là depuis. Il est sur ma table de nuit. C'est mon doudou.

Les frontaliers, vous les aimez : un peu ? beaucoup ? à la folie ? Pas du tout ? On n'est pas frontalier, on habite Pontarlier. On travaille peut-être en Suisse, mais on n'est pas frontalier. Ce sont des habitants comme les autres. Donc je les aime à la folie. 

Vous nous racontez une beude ?  Une plaisanterie. Ah mais faut que j'en raconte une ? Oh je suis nul en blagues. Je ne les retiens pas. En revanche en chansons... 

Patrick Genre nous entonne alors un couplet de la chanson "étoile des neiges" pour finir cette interview.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu