Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Retrouvez les résultats définitifs du second tour des Municipales, commune par commune

Tous les résultats

Municipales à Porto-Vecchio : un débat qui n'a pas manqué de sel !

-
Par , , France Bleu RCFM

A quatre jours du second tour des municipales, RCFM et Corse-Matin ont planté leur studio en plein coeur de la cité du sel, Porto-Vecchio, pour un débat vif mais courtois entre Georges Mela, le maire sortant, et son unique adversaire,le nationaliste Jean-Christophe Angelini, leader du PNC.

Débat vif mais courtois entre G.Mela (second plan à gauche) et JC Angelini (second plan à droite)
Débat vif mais courtois entre G.Mela (second plan à gauche) et JC Angelini (second plan à droite) © Radio France - Michele castellani

Signe de courtoisie entre deux hommes qui se connaissent bien et qui s’affrontent depuis une quinzaine d’années, le tutoiement était de rigueur lors de ce débat du second tour présenté conjointement par José Tafani (correspondant de FB RCFM à Porto-Vecchio) et Roger Antech (rédacteur en chef de Corse-Matin). Un tutoiement et une utilisation des « Georges » et des « Jean Christophe » qui n’a pas empêché le ton de monter au fur et à mesure des échanges jusqu’à aboutir à ce « tu ne seras jamais maire » lancé par le sortant à son adversaire qui répliquera par « Rendez-vous dimanche » ou encore cet appel de Georges Mela à « des électeurs que je courtise de façon uniforme avec la seule volonté de rassembler » contre cette réplique de Jean Crsitophe Angelini : « Moi je ne courtise pas, je propose »

Extrait d'un échange courtois mais vif entre les 2 hommes

Des échanges d’autant plus incisifs que l’issue de ce scrutin est plus qu’incertain.  255 voix seulement séparent les deux candidats, 255 voix en faveur du leader nationaliste du PNC arrivé devant le maire sortant. Le ton était déjà monté d’un cran au moment notamment d’aborder la gestion de la crise du coronavirus ou encore les dossiers chauds de la commune à commencer par celui ayant trait à l’urbanisme, la ville ne possédant toujours pas son PLU. « La faute du PADDUC élaboré par la CDC » explique Georges Mela, « la faute de la municipalité qui n’a rien fait » lui répond JC Angelini. 

Georges Mela se présente en "rassembleur"
Georges Mela se présente en "rassembleur" © Radio France - Michele Castellani

Echanges vifs également sur le dossier de l’extension du port de plaisance, un projet qui date de 2003 et qui devait être géré en délégation de service public, mais la municipalité sortante pourrait revoir sa copie. Le maire sortant affirme « qu’entre la crise économique de 2008 et celle d’aujourd’hui, le projet a évolué » pendant que son adversaire entend organiser au plus vite, s’il est élu, « un référendum d’initiative populaire ». Au-delà de ces échanges, chacun a tenté de se faire entendre des abstentionnistes où les réserves de voix sont très importantes (44% des électeurs potentiels ne se sont pas déplacés en mars dernier) et des partisans de Don Mathieu Santini, le 3ème homme de ce scrutin qui avait agrégé 900 voix sur son nom le qualifiant lui aussi pour le 2ème tour mais qui a préféré se retirer, sans donner de consigne de vote.  

"Rendez vous dimanche" lance confiant JC Angelini
"Rendez vous dimanche" lance confiant JC Angelini © Radio France - Michele Castellani

Ce débat est rediffusé, en version radio, ce mercredi à 12h10 sur l’antenne de RCFM mais également (avec l’image) sur la page Facebook RCFM et il est également à lire dans les colonnes du Corse-Matin de ce jour

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu