Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Municipales à Reims : Arnaud Robinet candidat à un second mandat

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le maire sortant de Reims annonce qu'il va bien briguer un second mandat en mars prochain. Elu en 2014, Arnaud Robinet est candidat à sa réélection et le sera sous l'étiquette divers droite. Ce jeudi 19 décembre 2019, il était l'invité de France Bleu Champagne Ardenne.

Arnaud Robinet, maire Les Républicains de Reims.
Arnaud Robinet, maire Les Républicains de Reims. © Radio France - Philippe Rey-Gorez

Elle était attendue, sa candidature est désormais officielle : le maire sortant de Reims Arnaud Robinet annonce ce mercredi 18 décembre sur France 3 Champagne-Ardenne sa candidature pour les élections municipales de mars prochain. Élu en 2014, le maire les Républicains brigue donc un second mandat à la tête de la ville. Il maintenait jusque là le suspense mais sa candidature faisait peu de doutes notamment depuis la création d'une association de soutien. Arnaud Robinet dit vouloir axer sa campagne sur trois thèmes : le développement économique, la sécurité et le "bien vivre dans la ville"

Quel bilan ? 

La campagne sera l'occasion pour le maire sortant de faire le bilan de ses presque 6 ans de mandat. Arnaud Robinet met en avant les gros chantiers lancés par la ville et le Grand Reims durant son mandat, dans le projet Reims Grand centre : la construction d'un complexe aqualudique avec piscines et patinoire en 2020, une Arena de 9000 places en 2021 sur l'ancien site du Sernam. Autres chantiers : la rénovation du parvis de l'hôtel de ville et celle en cours du parvis de la Basilique Saint-Remi. Des places très "minérales" sans arbres, dénoncent ses opposants. Sans oublier le chantier des Promenades, dont la partie basse est prévue pour 2020. 

J'ai considéré qu'il y avait encore beaucoup de choses à faire et que je souhaitait présenter un nouveau projet - Arnaud Robinet

L'environnement et la sécurité : deux thèmes déjà qui s'imposent 

Ses adversaires, le candidat socialiste Eric Quénard en tête, dénoncent la place encore prépondérante de la voiture dans l'hyper centre et le manque de place pour le vélo. Le nombre de pistes cyclables a augmenté par rapport à 2016 quand la ville avait reçu le clou rouillé de la Fédération des usagers de la bicyclette, mais beaucoup de pistes ne sont pas continues et suffisamment sécurisées selon Eric Quénard.  

Autre point noir soulevé par Eric Quénard mais aussi le candidat de la République en marche Gérard Chemla : le problème de la pollution lié à la Traversée urbaine de Reims. La question sera posée au maire de Reims et désormais candidat à sa réélection.

Arnaud Robinet, maire de Reims et candidat à sa réélection invité de France Bleu Champagne Ardenne

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu