Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Municipales à Roubaix : un débat tendu entre Karim Amrouni et Guillaume Delbar

-
Par , France Bleu Nord

Les deux finalistes du second tour des élections municipales, dimanche 28 juin, ont débattu de vie dans les quartiers et d'écologie ce jeudi matin, sur France Bleu Nord. Guillaume Delbar, maire divers droite sortant, vise un deuxième mandat face au candidat divers gauche, Karim Amrouni.

Karim Amrouni (DVG) et Guillaume Delbar, maire sortant de Roubaix (DVD)
Karim Amrouni (DVG) et Guillaume Delbar, maire sortant de Roubaix (DVD) © Radio France - Stéphane Barbereau

Il fait figure de favori, tant son avance est grande après le 1er tour : Guillaume Delbar, maire divers droite de Roubaix depuis 2014, avait totalisé 41%. Il est soutenu par LREM, LR et le Modem notamment. Face à lui, le candidat surprise du 1er tour, arrivé en deuxième position et le seul capable de se maintenir pour ce second tour : Karim Amrouni, qui présente une liste issue de la fusion de 3 autres listes de gauche présentes au 1er tour.

Réécoutez l'intégralité du débat à Roubaix

Débat tendu autour des quartiers

Premier thème abordé dans le débat, la politique de la ville dans les quartiers. Le bilan du maire en la matière est très insuffisant selon Karim Amrouni : 

On a un renoncement républicain, c'est une évidence. Il y a un abandon complet.

Guillaume Delbar a fustigé ces propos rappelant qu'il oeuvrait depuis 2014 dans les quartiers notamment pour donner une meilleure image de la ville : 

Ce qui est étonnant, c'est que monsieur Amrouni visite, se ballade, nous on y travaille depuis 6 ans.

Cette petite phrase a fait sortir de ses gonds le candidat divers gauche : "il y a une forme de mépris qui commence à m'exaspérer. Quand je vois ces gens vivre dans ces conditions, je ne peux pas me permettre de dire que je suis en train de me ballader, je les soigne tous les jours. Il y a une colère en moi, je suis un citoyen comme les autres ! Allez vous ballader dans ces quartiers et vous verrez : est-ce que vous y habiterez ? Vous n'avez pas de baguette magique, allez vous acheter une conscience ?" Le maire de Roubaix a rétorqué qu'il "ne se baladait pas dans ces quartiers mais qu'il y travaillait pour améliorer le quotidien des habitants".

Ecoutez le vif échange entre les deux candidats autour des quartiers

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu